Pourquoi il n'y aura jamais d'état palestinien

Publié le par Milton Dassier

Tout semble le démontrer : La Palestine est condamnée à disparaître démembrée.

 

Regardez bien la carte de la Cisdordanie actuelle et de ce que contrôlent réellement les palestiniens.



 

Trois zones presque coupées les unes des autres : Le sud de Jerusalem à Hébron, le nord de Jérusalem à Jénine en passant par Ramallah et Naplouse et un îlot à l’est avec Jericho.

Le mur et les colonies israéliennes ajoutées à la centaine de check-points achèvent de donner une impression de morcellement. Dans ces conditions, un état palestinien ne serait qu’une fédération de cantons non reliés entre eux.

 

Et puis n’oublions pas Gaza qui n’est pas relié à la Cisjordanie.

 

Après avoir refusé le gel des colonisations pourtant demandé avec insistance par ses amis occidentaux, après avoir donné l’autorisation de la construction de 900 logements à Jérusalem-est, il ne fait plus aucun doute qu’Israël ne souhaite pas voir émerger un état palestinien avec Jérusalem pour capitale.

 

Finalement, une carte aide à mieux comprendre le projet politique israélien pour ses propres frontières et l’avenir des palestiniens.

 

Il y aura bien une autorité palestinienne sur des territoires de Cisjordanie, et ce sera sans doute les quatre entités que sont Hébron, Naplouse, Jéricho et Ramallah.

 

Il y aura aussi une entité palestinienne à Gaza.

 

Les négociations que veulent les israéliens consistent à placer tout le monde devant le fait accompli et obtenir que les palestiniens acceptent les territoires en l’état avec quelques concessions politiques et territoriales pour donner un peu de cohérence à ce qui apparaît fortement morcelé mais juste un peu. Au mieux les quatre morceaux de Cisjordanie palestinienne pourraient être reliés par des routes contrôlées par les deux pays.

 

Gaza et la Cisjordanie resteront coupées l’une de l’autre.

 

Ainsi enclavé et morcelé, cela entraînera la mort de toute souveraineté viable de cette Palestine.

 

Et Israël espère sans doute, que des négociations ultérieures sous l’égide de l’ONU et sans remise en cause de ses frontières nouvelles, pourraient faire de la Jordanie voisine la tutrice de la Cisjordanie palestinienne et l’Egypte le tuteur de Gaza. Des tutelles avant un probable système d’annexion de la Cisjordanie par la Jordanie, et de Gaza par l’Egypte. Ou alors un système de fédération.

 

A la base, cette idée existe depuis longtemps chez les sionistes purs et durs y compris à gauche.

La droite israélienne a toujours prôné l’idée d’un « Grand Israël » sans toutefois le définir précisément en terme de frontières mais toujours en y impliquant le contrôle du Jourdain, si important pour l’approvisionnement en eau.

Shimon Pérès s’est toujours prononcé en faveur d’une fédération jordano-palestinienne en paix avec Israël.

 

Sans doute les occidentaux vont-ils s’apercevoir qu’ils auront été très légers en soutenant mordicus Israël y compris contre l’avis des résolutions de l’ONU. Leur crédibilité sera fortement entamée avec pour conséquences une perte d’influence sur la diplomatie du monde et de fortes tensions internes communautaires au sein de leur pays respectifs.

Publié dans géopolitique

Commenter cet article

AARON 09/05/2015 10:56

j'ATTENDS DE VOIR L AUTORITE PALESTINIENNE DISPARAITRE. MON REVE EST DE VOIR ISRAEL GRANDIR SES TERRES JUSQU EN JORDANIE. CELA SE FERA SELON LA BIBLE COMME SA NAISSANCE EN 1948. NOTRE ISRAEL VIVRA ET SERA LIBERER. CEUX QUI SONT CONTRE UN ETAT PALESTINIEN AIMENT ISRAEL ET CEUX QUI SONT POUR HAISSENT ISRAEL. MOI J AIME ENORMEMENT ISRAEL C EST UNE NATION ADORABLE QUE DIEU A CREEE. ELLE EST TRES BELLE. LES PALESTINIENS GACHENT ET ABIMENT TOUT DEPUIS LEUR PRESENCE. LES ISRAELIENS DOIVENT REFLECHIR POUR EMPECHER CET PUTAIN D ETAT DE SE CREER LA PAIX CE SERA JESUS QUI LE FERA ET LES PALESTINIENS RECONNAITRONT QU UN JOUR ILS SONT QUE DES ARABES VENANT DE JORDANIE. ALORS ISRAEL SERA LIBEREE DE CES SALOPS ET ENFIN ELLE POURRA RESPIRER. SI CEUX QUI RACONTENT DES SALOPERIES CONTRE ISRAEL COMME UNE NATION ASSASSIN VOUS ETES DES CONNARDS ET DES MONSTRES. VOUS NE COMPRENEZ PAS CE QU IL ARRIVE A CETTE PAUVRE NATION C EST LE HAMAS QUI TUE ET NON PAS LES ISRAELIENS. LES PALESTINIENS NE VEULENT PAS LA PAIX. JERUSALEM EST LA CAPITALE D ISRAEL ENTIEREMENT. JE VEUX QUE BENNETT SOIT AU POUVOIR. JE SUIS CONTENTE QUE LA MAJORITE DES ISRAELIENS SOIT CONTRE UN ETAT PALESTINIEN. LES PALOS VOUS ETES DES ORDURES DES ASSASSINS ET DES MEURTRIERS.

Valentin 20/11/2009 08:58


Il n'existe qu'une solution, c'est de laver le cerveau de l'ensemble des juifs de la diaspora afin qu'une fois convaincu ils fassent pression sur les sionistes établis en Israël en leur signifiant
que leur existance devient impossible dans le reste du monde.


maurice 20/11/2009 07:40


Israel c'est les états-unis à l'époque de la conquete de l'ouest , les cow-boys tuaient les Indiens jusqu'à l'éxtermination et Israel tue les Paléstiniens jusqu'à leurs disparitions ou les chasser
au dela de leurs frontières.
Israel une démocratie quelle baratin !


ll999 19/11/2009 21:55


les pays occidentaux qui soutiennent les sioniste israeliens savent pertinemment quels sont les desseins de ce pays,ils protestent mollement pour tenir le change face au monde qui les regarde
faire.
La real politique consiste à soutenir cette excroissance de l'europe en plein cœur du moyen orient pour des visées stratégiques ,le sort des palestiniens à quelques rares exceptions ne les
intéressent pas.
Pour les mettre face à leur contradictions il faut que les palestiniens face à la politique du fait accomplis demandent faute d'un pays viable d'intégrer les confettis de territoire qui leur reste
dans un grand israel ou les citoyens auront droit à une égalité de traitement.
Rien ne sert de jouer la comédie du plan de paix qui n'a jamais exister que dans la tête de quelques doux rêveurs.