Claude Guéant : le nouveau géant de la petite phrase ?

Publié le par Milton Dassier

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je crois que Claude Guéant n’est pas vraiment ministre de l’intérieur. Il est plutôt le ministre de l’extrême droite, celle qui s’est révélée lors du fameux débat sur l’identité nationale. A ce public de plus en plus nombreux, de plus en plus décomplexé, on l’a chargé d’une mission spéciale : distiller des petites phrases pleines de sous-entendus sur l’islam en France.

 

 

Hortefeux avait beaucoup de dynamisme au même poste, beaucoup de zèle même, il avait cet humour grinçant très pince-sans-rire qui désarçonnait ses contradicteurs les plus chevronnés. Mais par maladresse, il s’est retrouvé au tribunal pour injure raciale et puis à force de faire la une des journaux, il était si guignolisé qu’on ne pouvait plus continuer ainsi. Il fallait un vrai professionnel de l’esbroufe pour le remplacer. D’où l’idée de lancer Claude Guéant en orbite géostationnaire au-dessus de l’électorat d’extrême droite.

 

Claude Guéant a cette faconde qui rassure, comme certains évêques de diocèses paumés. Pas d’arrogance, pas de vanité affichée, juste un sourire accueillant sur un visage fermé, Claude Guéant passe partout tant il est discret et humble. On lui donnerait le bon dieu sans confession… Bref, il a une tête d’innocent alors pour en faire un coupable, il faudra s’accrocher ou s'écorcher.

 

Se sentant pousser des ailes, tel un jeune hibou guettant sa première proie, il s’en donne à cœur joie et nous hulule tous les jours ses petites phrases assassines avec une innocence à laquelle il faudra s'habituer.

On aura certainement droit encore, tout au long de l’année, à des phrases de son cru pour à la fois stigmatiser les musulmans et les étrangers basanés sans passer pour un raciste. Il faut beaucoup de talent pour arriver à ce résultat. Pour cela, il faut faire dans deux types de cliché : la franchouille comprise de tous et l’islamisme.

Muni de cette contrainte, proposons des phrases sur mesure à Claude Guéant :

 

Dans un style modéré :

 

Un béret va mieux à une française qu’une burqa !

 

La France est devenue la France grâce à la bible et le code civil !

 

Le seul croissant dans la tradition française, c’est celui qu’on trouve chez le boulanger !

 

Plus agressif pour rallier les voix du Bloc Identitaire :

 

Au pays de l’élégance, interdisons la djellabah dans les services publics car c’est une injure au bon goût français en plus d’être un signe de ralliement des islamistes !

 

Il faut se réjouir pour la France : le Coran se vend moins bien que le jambon !

 

Toi aussi, ami lecteur, essaye-toi à ce nouveau jeu parrainé par l’UMP. De nombreux lots à gagner dont un voyage dans l’avion présidentiel en compagnie de Nicolas Sarkozy et une visite guidée des sous-sols du ministère de l’intérieur avec Claude Guéant.

 

Publié dans pipoles

Commenter cet article

ARMAGUEDON 24/03/2011 22:54


Claude Guant 'l Homme qui murmurait aux oreilles des racistes