La Libye bientôt sous tutelle occidentale

Publié le par Milton Dassier

Ils sont en plein délire et le pire est qu’ils croient les bêtises qu’ils racontent.

Claude Guéant, nous assène des allusions à des temps très reculés, histoire de faire l’amalgame entre la guerre contre Khadafi et cette foule musulmane qui pourrait se soulever ici, en France.

Pour lui, la France a pris la tête d’une croisade. La Libye serait un lieu saint pour l’Europe chrétienne et Khadadi, un nouveau Saladin. Qu'ils soient de Libye, d'Egypte ou de Palestine, ces infidèles sont des sarrazins après tout!

 

En réalité, Claude Guéant tombe au niveau de Khadafi qui, il y a quelques jours, promettait le retour de la tradition des pirates barbaresques allant razzier et piller les côtes européennes pour leur propre compte ou celui des turcs.

 

L’un et l’autre sont bien incultes puisque les fameux barbaresques étaient en réalité des chrétiens convertis à l'islam, mis en esclavage, qui rachetaient leur sort en faisant des opérations corsaires et pirates pour les cités-états qui vivaient de ce système.

Quant à faire de l’intervention aérienne une croisade, la stupidité atteint des sommets. Guéant assimile la Libye à une terre chrétienne sacrée. Saint Gazole et Sainte Essence priez pour nous !

 

 

 

 

Délire également autour de l’insurrection libyenne. Je reste étonné du soutien populaire que conserve Khadafi au sein de son pays. Il y a une dimension tribale, qui, semble-t-il n’a pas été prise en compte par nos intellectuels et nos politiques. Le dictateur avait un contrat avec certaines tribus qui prospéraient grâce à lui… Pourquoi changeraient-elles de "mécène"?

 

La partition du pays pourrait en être la conséquence.

 

Finalement, il n’est pas étonnant que les pays d’Afrique aient de telles frontières, vous savez, celles dessinées par les colonisateurs d’un trait de crayon sur une carte. C’est ce qui explique ces tracés bien rectilignes pour certains pays.

 

Au 21ème siècle, les mêmes recommencent : ils veulent retracer les frontières à leur avantage et pour cela, ils truquent l’histoire et le présent.

Publié dans international

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article