BHL adore les palestiniens quand ils sont gentils

Publié le par Milton Dassier

et déteste leurs amis parce qu'ils sont trop méchants et forcément antisémites...

 

 

BHL fait dans la médiocrité. Normal quand on se veut le défenseur de la liberté des peuples, la vigie morale tout en prenant fait et cause pour Israël.

Dans sa dernière livraison, BHL se la joue naïf style « c’est génial l’entente de ceux que tout oppose malgré la guerre tout près d’eux ! ». Il parle bien sûr des rares lieux où une coopération et le respect existent entre palestiniens et israéliens.

 

Mais cela est à peu près comme ça partout dans le monde où des palestiniens et des juifs se sont exilés, installés, intégrés.

Il reproche aux soutiens des palestiniens de venir d’horizons très divers : extrême-gauche, extrême-droite, gauche, droite. Et alors ! Certains noms le surprennent : Dieudonné, Faurisson, Le Pen. Mais assimiler le soutien à la Palestine au fascisme européen, c’est ce que fait BHL fait avec perfidie, oubliant les déclarations de beaucoup d’intellectuels occidentaux pas spécialement politisés et les condamnations internationales.

 

Les arguments sont médiocres, un peu comme le ferait un bon élève de terminal, le style en plus.

BHL, c’est un peu comme un hippy qui a découvert que la vie "cooool" c’est tout de même mieux avec du fric et devient un yuppy capable de passer sur bien des paradoxes idéologiques et éthiques de son attitude. Et s’il se sent un peu honteux, alors la méchanceté et le bellicisme prennent le pas sur le « faites l’amour, pas la guerre, vivez en paix et heureux ». Donc, quand BHL devient agressif, il perd toute logique et le philosophe de salon se mue en moraliste partisan.

 

Car la démarche de BHL est claire : Assurer une propagande subtile visant à justifier les crimes de guerre d’Israël au nom de la défense de la démocratie, des valeurs de la liberté à l’occidentale, de la lutte contre ce qu’il appelle la barbarie et l’islamisme.

BHL essaye de nous faire croire qu’un chien affamé n’a pas le droit de mordre celui qui lui donne des coups de pieds à longueur de journée pour qu’il reste dans sa niche. Finalement, c’est vrai, dans cette logique, un chien n’a aucun droit…

 

Tout ça n’est pas très éloigné de ce que disait Moshe Dayan en 1967 :

les Palestiniens “continueront de vivre comme des chiens et ceux à qui cela ne plaît pas, peuvent partir”.

 

La seule différence entre Moshe Dayan et BHL, c’est que ce dernier pense que certains de ces chiens qui ne veulent pas partir, pourront devenir gentils et doux; ainsi  prévoir d’agrandir leur niche et la rendre confortable est un objectif rempli d’humanité.

Tout ça c’est histoire de noyer le poisson et d'empêcher les bonnes âmes de se dire que le sort des palestiniens est parti pour être exactement celui des peuples amérindiens d’Amérique du Nord : finir dans des réserves après s’être fait voler toutes leurs terres.

 

Ne voit-il pas qu’il est une sorte de pasteur dans un film de John Wayne, qui s’indigne en brandissant sa bible, de ce que les indiens, ces sauvages, ces barbares, attaquent les convois de braves pionniers.

On ne parlait pas de terrorisme à l’époque..

Rappeler qu'on s'est indigné un peu avant tout le monde du nettoyage ethnique voulu par les serbes contre les croates et les bosniaques et estimer légitime ce qui se passe en Palestine juste parce qu'il s'agit d'Israël correspond à une contorsion proche du grand écart facial.

Aïe ! J'en ai mal pour lui!

Déjà qu'il ne nous faisait plus tellement réfléchir ou nous éveiller aux hautes sphères de la philosophie mais là, BHL ne nous fait plus rire sauf quand il se prend une tarte à la crème sur la figure.

 

Publié dans philosophie politique

Commenter cet article

etoile127 18/01/2009 18:30

Mais comment peut'on encore invité un MENTEUR pareil,ce mec est'il philo"soi-disant"ou il se prend pour un journaliste à la gomme.Je crois qu'il doit s'entendre parler,tellement il est fan de lui-meme.Il me degoute ce sioniste de mes deux!!!!!!!!!!!!

Milton Dassier 18/01/2009 22:56


C'est un dandy voilà tout est dit. Il a les moyens d'étudier le monde et de faire part de ses idées. Après tout est question d'humilité...


Géométrie 18/01/2009 18:25

ci-joints, déclaration de prêtres de western:

http://www.dailymotion.com/video/x81wgx_incoherence-disrael-entre-dclaratio_news

Milton Dassier 18/01/2009 22:54


Merci j'irai voir.