UMP, PS ou FN : En panne d'idées

Publié le par Milton Dassier

A Thonon les bains (Haute-Savoie), le maire UMP a décidé que les enfants de chômeurs ne pourront plus fréquenter les cantines scolaires. La raison officielle: le faible nombre de places.

Il se base sur l’idée qu’un chômeur a le temps de recevoir son enfant à midi et de lui donner à déjeuner. Les seuls chômeurs qui pourront voir leurs enfants acceptés à la cantine sont ceux qui pourront prouver, justifier, que leur recherche de travail ne leur permet pas d’être chez eux à l’heure du déjeuner. Ils devront pour cela, fournir, une convocation à un entretien d’embauche, un formulaire d’agrément de stage..etc.

On marche sur la tête. Et, dans une contorsion, digne du cirque de Pékin, on foule aux pieds le principe d’égalité de la république. L’UMP est donc, encore une fois, bien loin des préoccupations des français. Ce parti invoque une certaine moralisation de la vie nationale, nous fait le coup des droits et des devoirs mais ses élus manquent aux plus élémentaires d’entre eux et s’arrogent des droits qui vont à l’encontre de l’intérêt national.  Les petits vieux de Thonon applaudiront cette mesure, histoire de se venger de ces chômeurs paresseux qui pompent le fric de la France et empêchent l’augmentation de leurs pensions de retraite.

Car c’est bien de cela dont il s’agit. La France n’a plus les moyens d’assurer des services publiques à tous ses enfants. On privatise tout, on réduit la fonction publique mais on conserve et on augmente les privilèges. Vous avez vu comment on traite les étrangers dans les préfectures ? Des queues de plusieurs heures et bonjour l’accueil agressif ! Il paraît que c’est le début du parcours d’intégration aux valeurs de notre pays ! Un parcours du combattant digne de la légion étrangère !

Prenez un œuf, posez le sur une table et faites le tourner pour vous aider à choisir entre les trois plus gros partis politiques de France. Pas facile de s’y retrouve tant un oeuf, c’est fourbe et capricieux. Comme le jeu politique en France ! Un petit coup de main pour retrouver du bon sens?

L’UMP compte  sur les gens  fortunés, plus soucieux de leur patrimoine et du montant de leur impôt sur le revenu que de la santé sociale et des enfants du pays. Effectivement, la famille qui a plus de 8000€ de revenu mensuel peut prétendre à la constitution d’un patrimoine de qualité (plus-values, dividendes, niches fiscales) en progression malgré la crise. Son pouvoir d’achat stagne mais elle peut assurer une éducation de qualité de ses enfants dans les bons établissements, préparer les vieux jours et transmettre quelque chose de conséquent à sa descendance!

En jouant en plus, sur le soutien des petits vieux inquiets pour leur sécurité et leur porte-monnaie pas très lourd, le parti présiderntiel se dit qu’avec une bonne propagande menée par des pros de la publicité et du marketing et tous ses relais dans la presse d'opinion, un nombre suffisant de gogos votera Nicolas Sarkozy.

Cependant, le choix est difficile pour contrer Sarkozy et l’UMP. Le PS ? Je suis dubitatif. Le PS, c’est l’UMP avec plus d’état, plus de cœur, un peu plus de démocratie, moins de fachos dans les couloirs des cabinets et autant d’affaires de corruption. Mais c’est une sorte d’UMP, finalement. Avec ses notables, ses élus cumulards, ses stars  invitées permanents de la télé, ses riches donateurs, ses courants lobbyistes.

Vous connaissez la différence entre la politique sociale du PS et celle de l’UMP ?

Pour l’UMP, un employé doit mériter son salaire en la fermant et en trimant. S’il ne fait pas l’affaire, on le remplace. Qu’il se démerde avec les indemnités et les allocations, malheur à lui s’il fait mine de frauder!

Pour le PS, un employé mérite son salaire en la fermant et en trimant. S’il ne fait pas l’affaire, on le remplace mais on lui paye un stage ou une reconversion !

Juste une histoire de nuance.

Et le FN ? Simple comme bonjour. Avec le FN, vous aurez plus de flics et plus de fachos. Le genre de type qui surveille si vous avez de « bonnes mœurs » malgré votre look et votre couleur, et si vous traversez dans les clous. Bon, c’est déjà pas mal comme ça avec l’UMP mais le FN a un tel désir de faire pire que c’en est presque touchant.  Pour résumé, l’UMP, c’est la France des patrons et des grandes fortunes au pouvoir, le FN, celle des petits chefs. Et comme le petit chef s’écrase face au patron qui le flatte en retour, vous aurez vite compris !

Moralité : Pas facile de choisir quand on n’a pas de choix !

Publié dans opinions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

verite 17/07/2011 20:28


Il n’y a pas de salut… il n’y aura pas de salut
Ni pour les pays déficitaires comme la Grèce ou l’Espagne
Ni pour les pays lacunaires comme la France ou l‘Allemagne
Ni pour les pays totalitaires comme l’Amérique ou la Chine

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/07/mouvement-vers-le-rien/


grolouloup 09/07/2011 18:02


Ben ouais....Stage de reconversion dis tu ? Pour fréquenter le sujet de près...une histoire de chômage puis un stage de reconversion, puis un autre, puis un autre...Je ne sais pas si c'est la
droite ou la gauche ou le FN...mais bon, le stage de recension semble être un vraie profession...et le résultat de 2012...il y aura surement un autre stage de reconversion..