Tout va mal: Paul le poulpe se suicide, le cirque Sarkozy repart

Publié le par Milton Dassier

Paul le poulpe est mort. Vous savez, c’est le poulpe qui pronostiquait sans faillir les résultats des matchs de la coupe du monde football.

Il meurt au moment où Bruno Gollnish avait réquisitionné son image pour se gargariser d’une victoire espérée contre Marine Le Pen. Sur le site de Gollnish, Paul avait choisi Bruno et non Marine, un comble pour un animal marin ! Mais, la vérité est ailleurs. Choisir entre la peste et le choléra ? Paul n’a pas supporté. Il s’est suicidé.

 

 

 

 

Tout ça, c’est du cirque, un cirque médiatique. Prenez le gouvernement, il fait le forcing pour vendre des tickets à ses représentations.

Sarkozy, en Monsieur Loyal, bat le rappel pour ses nouvelles attractions, le remaniement ministériel et la volonté de faire du social parce que l’ouvrier français fait la gueule…

 

 

« Entrez, entrez mesdames et Messieurs. Le cirque BARNUMP vous accueille. Vous y verrez les plus beaux numéros, les plus beaux animaux.

Commençons par la ménagerie à zozos gauchiste. Que des beaux spécimens récupérés à la lisière de la jungle de gauche. Nous avons un Kouchner à poils gris, une Fadela Amara auvergnate, et un Jean-Marie Bockel.

 

Vous admirerez le talent de nos dompteurs : Brice Hortefeux et son assistant Eric Besson. Ils vous montreront comment ils soumettent les roms et les immigrés à la dure loi de la France. Des lois écrites par eux, bien entendu et approuvées par moi, ça va de soi.

 

Un nouveau numéro, le concours de lapsus ouvert à tous les artistes. La belle Rachida, importée de l’orient vous parlera de l’inflation avec sa belle langue, l’élégant Brice Hortefeux évoquera pour vous son goût pour les empreintes et le juvénile Hervé Morin vous traitera de cons juste pour que vous le bombardiez des œufs et des tomates. Projectiles fournis, plaisir garanti.

 

Et puis, il y a nos clowns de talent qui feront rire et pleurer vos enfants et petits-enfants. Notre clown triste, François Fion tiendra la dragée haute au frivole Bozo Borloo, le ministre de l'alcoologie et de l'enivrement qui veut toujours s’éclater bio avec du vin écolo à l'heure de l'apéro. Même qu’il se verrait bien chef des clowns, le Borloo.

 

Et puis, il y a ce grand artiste au talent considérable, connu aujourd’hui dans le monde entier. Le grand, l'unique, l'inestimable Eric Woerth! Eric Woerth, c’est notre Robin des Rois à nous, au cirque Sarkump. Son numéro d’archer sur trapèze était d’une audace folle, tout le monde l’a dit. Décocher des flèches sur des chèques tenus par de généreux donateurs depuis un trapèze en sautant d’un micro parti à l’autre, il fallait le faire. Pour les remercier, il avait un système: l'échange chèque contre légion d'honneur.

Malheureusement, Mesdames et Messieurs, notre grand artiste a failli se planter ces derniers mois. A force de voler les pauvres pour donner aux riches, son crâne de géant l’empêchait de compter sauf dans les rues de Neuilly, d’Auteuil et de Passy.

 

Une de ses partenaires préférées, Liliane Bétencourt avait du répondant mais pas d’endurance pour les chèques.

 

La direction du cirque a envoyé notre archer fatigué au ministère du travail pour se coltiner la plèbe industrieuse et leur prendre quelques milliards à eux aussi.

 

Ah ! Mesdames et Messieurs, cher public, il faut avouer qu’il a mis au point un numéro de haute voltige avec une pincée de magie. La réforme des retraites, c’est des salaires plus longtemps donc c’est des impôts sur de l’argent privé! C’est mieux que sur des pensions de vieillesse. Et s’ils ne se trouvent pas assez payés, peuvent toujours faire des heures supplémentaires défiscalisées et mourir plus vite au turbin. Ha ! Ha ! Ha !

 

Le cirque Sarkump est donc presque sauvé et prêt pour de nouveaux spectacles avec de nouveaux talents très prometteurs.

 

Entrez, entrez, l’entrée est à trois pour cent. Comme la hausse de l’électricité !

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A2N 27/10/2010 15:13


Bonjour Milton !

Oui, c'est un vrai cirque ! Pour preuve, en quelques heures à peine, voilà que la compagnie BARNUMP sort les chiffres de l'Insee sur la démographie. 200 000 centenaires d'ici 2060 ! Taisez vous
opposants à la réforme des retraites ! Et pour rire plus, on apprend que Ben Laden a envoyé un courrier personnalisé à tous les Français. Whaouh ! Combien a coûte le routage ? L'Elysée a
certainement un devis sur la prestation entre L'Afghanistan et Paris.

http://0z.fr/7EtDP

A+