Remaniement en vue pour le navire Sarkozy en pleine déroute

Publié le par Milton Dassier

Il se dit un peu partout qu'un remaniement ministériel pourrait avoir lieu très prochainement

Cette information émane des cercles proches du pouvoir. Comme bien souvent, on propage une rumeur pour la tester dans l'opinion.

Un boulot d'attaché de presse en somme.

 

Tous les commentateurs s'accordent à dire que Sarkozy a perdu la main sur tous les dossiers malgré ses agitations qui ne surprennent plus personne.

Le président se plaisait à se montrer volontariste et dynamique mais ses résultats ne sont pas à la hauteur de ses ambitions. Il n'y a rien de pire qu'une dynamique inefficace.

Auparavant, au début de son mandat, il s'agitait et faisait du grand spectacle, cela faisait jaser, on le critiquait mais on lui reconnaissait le culot et la dépense d'énergie. Chacun pouvait se dire que tant de remue-ménage ferait bouger les choses.

 

Aujourd'hui, il s'agite, mais comme un ventriloque qui fait parler son pantin de mousse ou sa marionnette en peluche, et assure lui-même les deux voix de son dialogue. Vous avez forcément remarqué comment Sarkozy fait lui-même les questions et les réponses, et finalement parle tout seul; les fameux "Pourquoi? Eh bien je vais vous le dire..." qui témoignent du temps passé à s'entraîner à la dialectique politicienne devant les miroirs de sa salle de bain.

 

Sarkozy parle beaucoup et Fillon se tait. S'il y a remaniement, il faudra un Premier Ministre plus bavard qui prendra les coups à la place du président. Christian Estrosi? Nadine Morano?

Vous imaginez le tableau? A moins que Jean-Louis Borloo...

 

La préférence des observateurs va à Michelle Alliot-Marie... Bonjour, la rupture, le renouveau. Cette dame est de tous les gouvernement depuis l'élection de Jacques Chirac en 2002!

On parle aussi de Christiane Lagarde qui a bonne presse à l'international et dans l'opinion. Sauf qu'elle est complètement lisse.. Un Premier Ministre doit avoir de convictions sur tous les sujets. Lagarde est une Madame La Marquise qui dit tout le temps que tout va bien et n'a pas un très grand sens politique.

 

Le problème de Sarkozy est comment faire du neuf avec du vieux. Sont-ils déjà vieux? Les sarkozistes sont vieillissants parce qu'on n'a pas cessé de les voir sur les écrans. Leurs bêtises, leurs combines, leurs déclarations, leurs emportements ont fait la une des journaux tous les jours. Leur temps de présence médiatique est si démesuré qu'il fait de l'ombre aux quelques menus résultats de leur action politique.

Tant que l'opposition et la presse ne soulignent pas les échecs, ça passe mais dans le cas contraire, on ne parle plus que des échecs.

 

Autre problème gravissime, comment inventer de nouveaux tours d'illusionniste pour convaincre les français. La mayonnaise prend de moins en moins. Un peu comme un magicien de foire qui rèpèterait son tour à chaque passage jusqu'à ce que le public découvre le "truc".

La communication de masse n'est au fond que la délivrance d'un message en forme d'illusion et les effets qu'elle produit. Un peu comme les illusions d'optique ou les phénomènes psychophysiques qui étonnent les étudiants en psychologie de la perception.

 

L'image ci-dessous représente deux lignes d'égale longueur, contrairement aux apparences..

 

  2lign

 

La communication, c'est la façon dont on place les empans au bout de chaque ligne. Comme un fait qu'on cherche à minimiser ou maximiser. Le problème des roms par exemple a été maximisé, tout comme celui de la burqa (ligne du dessus). La gravité du chômage et de la crise économique est minimisé  (ligne du dessous).

 

Mais il y a aussi l'illusion en terme d'absence ou de présence.

 

Par exemple, la figure ci-dessous peut illustrer l'affaire Woerth.

 

 carrétronq

 

Certains y voient le carré aux contours dissimulés sous un voile, d'une grande affaire de trafic d'influence.

Les défenseurs d'Eric Woerth, se contentent d'y voir seulement quatre angles droits non reliés ce qui ne constitue pas un carré et reste légal et moral... Et vous?

 

 

Regardez la phrase suivante : " Snas la lebitré de bâmler, il n'est pniot d'égole fateltur". Seules la lettre initiale et la lettre finale des mots sont à leur place..

 

La plupart des mots ont leurs lettres dans le désordre. Pourtant, vous avez réussi à les lire plutôt facilement non? On peut vous présenter des informations tronquées et déformées que vous interprèterez dans un certain sens juste pour vous donnez l'illusion d'avoir été clairvoyant. L'affaire Clearstream par exemple, c'est ça. Des listings sans trop d'intérêt auxquels quelqu'un a rajouté quelques noms de personnes "sensibles"... De Villepin s'est fait piéger de cette façon.

 

Et pour ceux qui n'auraient pas su comprendre, des commentateurs et des experts se feront un plaisir de fournir les explications et d'orienter votre opinion. Ils parlent à coup de "il est évident..", "selon toute vraissemblance..".

 

Parfois, on fournit des éléments désordonnés  bien choisis, juste pour jeter la suspicion sur quelqu'un ou un groupe. On utilise alors les mots et les phrases de quelqu'un, sorties de leur contexte et on tape.

Par exemple: Ultra-gauche, haine de la société capitaliste, actes subversifs, sabotage des rouages du système, violences contre la police.  Et à force de répétition, les esprits bien formatés concluront qu'à l'extrème gauche, on a la haine et qu'on est prêt à sombrer dans le terrorisme.

 

Dieudonné y eut droit aussi. Au point qu'ayant compris le processus, il en joua par provocation, anticipant les réactions outrées et le qualificatif d'antisémite voire de nazi qui allaient en résulter. N'oubliez jamais que Dieudonné fut à différentes occasions: antisémite, nazi, fou, malade mental, infréquentable, raélien, celui qui ne fait plus rire personne, conspirationniste, négationniste.

 

Vous voyez donc bien que le jeu démocratique en France souffre d'une absence de règles qui le fait passer de la boxe de Gentleman Jim au combat de rue.

 

 

Publié dans sarkozy

Commenter cet article

Hello 09/07/2015 08:12

Pour ce qui touche aux Rom, ce n'est pas seulement le fais qu'ils soit « sales » ou «effrayant pour les bourgeois» comme vous dites, mais il y a des trafics d'animaux et d'enfants drogués qui quelque fois décèdent, quand nous passons dans la rue ils ne nous accostent pas simplement mais nous agressent, insiste et persévère et si nous leurs tenons tête et qu'au final nous ne donnons rien, les insultes fusent ( j'ai moi même été victime de ça «salope, connasse !») et j'en passe. Au delà des insultes il y a des attouchements (j'ai déjà vu une femme sans défense se faire suivre dans le métro par une bandes de gamins Rom qui lui toucher les fesses, j'ai due intervenir pour qu'ils la laisse enfin tranquille). Alors voilà ne pensez pas que c'est seulement nous les grands méchants bourgeois intolérants dans l'histoire parce que ces personnes la ( pas tous je le conçois ), ne cherche absolument pas à s'intégrer et profitent des aides. Qu'ils viennent chez nous d'accord, mais qu'ils nous respecte un peu et n'essaie pas seulement de profité de nous.