Premier effet de la réforme Woerth: Renault envoie 3000 ouvriers en préretraite

Publié le par Milton Dassier

Et on nous disait que la réforme des retraites aurait une incidence positive sur l’emploi des seniors !

 

Renault, entreprise dont l’état est actionnaire va faire partir en préretraite début 2011, 3000 de ses salariés tous âgés d’au moins 58 ans et ayant au moins quinze ans d’ancienneté ou 10% d’incapacité. C’est Renault qui financera.

 

Pourtant, les patrons et l’UMP avaient juré la main sur le cœur, que le recours aux préretraites ne serait plus d’actualité après la réforme Woerth.

 

La vérité est que la logique des entreprises est fort éloignée de la logique des états. Renault avait besoin de diminuer ses effectifs. Les préretraites, c’est bien commode pour licencier s’en en avoir l’air…

 

Car, Renault ne compte pas remplacer ceux qui partent.

 

Renault va donc verser à ces gens, 65% de leur dernier salaire jusqu’à ce qu’ils partent à la retraite à 62 ans, c'est-à-dire pendant 4 ans. Ils vont passer en gros de 1500€ à 975€. Renault économise ainsi 35% de la masse salariale de ces trois milles ouvriers qui auraient dû rester jusqu'à 62 ans au lieu de 60 ans à cause de la réforme Woerth! C’est génial non ?

 

Encore une fois, souci social du gouvernement ou non, ce sont les ouvriers et les petits employés qui payent pour la santé des entreprises…

Publié dans social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article