Permis de rêver: Nicolas Sarkozy a demandé l'asile politique au Maroc

Publié le par Milton Dassier

 

Vous vous demandez sûrement où ils sont passés. Je dis "ils" pour les leaders de la droite française.

Apparemment, ils ont fait leurs valises et ils sont au Maroc. Un premier charter a atterri là-bas.

 

La première vague d'exilés comprenait:

 

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, Jean-Louis Borloo et Béatrice Schönberg, Patrick Balkany et sa femme, Jacques Chirac et Bernadette et même Dominique Strauss-Kahn et son épouse Anne Sinclair.

 

Après les deux attentats anarchistes en Italie, ils ont dû sentir que le peuple de France allait se soulever et en vouloir à leur auguste personne.

 

Alors plutôt que d'être pendus haut et court, ils ont choisi la dolce vita dans un pays ami.

 

Seule fausse note, ils n'ont rien dit à Fillon qui est parti en Afghanistan pour passer Noël avec les soldats français et sans doute obtenir la libération des journalistes de FR3 enlevés depuis un an.

 

François Fillon, peut en profiter pour prendre le pouvoir en se posant en sauveur néogaulliste non bling-bling. Mais, osera-t-il? On est en droit de le penser puisqu'il passe ses vacances en Egypte sans doute pour prendre du recul avant le grand saut.

 

Pas de problème de neige, de coupures d'électricité et d'aéroports bondés, vive la vie des chefs de l'UMP, témoignant leur solidarité avec la France d'en-bas, la France dans le trou!

 

Le champagne, ça fait vraiment tourner la tête....

Publié dans fruits imaginaires

Commenter cet article