Nouvelle idée de la droite : Les pauvres au RSA devront travailler gratuitement

Publié le par Milton Dassier

S’attaquer aux prestations sociales comme le fait Laurent Wauquiez est dégueulasse.

Celui-ci vient de proposer de déposer une loi visant à plafonner à 75% du SMIC, soit 802,58€ par mois, les prestations sociales que pourrait toucher une personne sans travail.

 

Il se base sur l’exemple qu’un couple touchant le RSA aurait plus de revenu qu’un couple dont un des membres travaillerait au SMIC.

 

Sauf que l’exemple qu’il donne est faux.

 

Des études montrent en effet, que le seul cas où un couple avec le RSA dépasse les revenus d’un couple avec un SMIC, est quand le couple RSA bénéficie des allocations familiales pour deux enfants et que le couple SMIC n’a pas d’enfants.

 

De toute évidence, il s’agit d’une opération de communication préélectorale. Il n’est pas possible que les services de Laurent Wauquiez n’aient pas étudié la question.

Ils se sont donc basés sur un présupposé qui a cours à l’extrême droite qui laisse entendre que les personnes au RSA sont des assistés, pire des profiteurs d’un système financé par les travailleurs. Ils oublient de dire que 466.000 personnes au RSA travaillent dans des conditions précaires.

 

Autre idée qui sonne comme une stigmatisation. Laurent Wauquiez propose que les bénéficiaires du RSA consacrent cinq heures par semaine à des travaux d’intérêt général comme par exemple, l’accueil des jeunes dans les écoles, la sécurité aux abords des établissements scolaires et autres.

 

On est entre le bénévolat et la sanction pénale…

 

La droite n’a vraiment plus d’idée, ça sent la fin de l’histoire…

Publié dans social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article