Nicolas Sarkozy a failli ne pas naître à cause de lois sur l'immigration

Publié le par Milton Dassier

http://www.rsrinfo.ch/xobix_media/images/tsr/2008/swisstxt20080731_9402970_4.jpgL'histoire est pleine de clins d'oeil ironiques qui montrent à l'envie la stupidité de certaines politiques d'aujourd'hui surtout si elles ont déjà été appliquée naguère..


Il y a ceux qui font de la politique comme d'autres arrosent leurs fleurs au risque de les saturer d'eau.


L'arroseur ici a bien failli ne jamais voir le jour et, par conséquent, ne pas se prendre en pleine figure le vieux tuyau percé de l'identité nationale qu'il a ramassé et agité.


La révélation est le produit d'une dépêche de l'agence reuters.


Celle-ci nous dit que le grand-père de Nicolas Sarkozy, Aron Benedict Mallah, un juif grec de Salonique a déposé une demande de naturalisation pour pouvoir épouser Adèle Bouvier.


Cette demande était plus que légitime. Aron benedict Mallah avait servi dans l'armée française comme médecin pendant la 1ère guerre mondiale. Il voulait se marier avec Adèle Bouvier, française. Mais celle-ci aurait perdu sa nationalité française en épousant un étranger.


Il déposa un dossier de naturalisation en 1924 mais essuya un refus de la préfecture de police de Paris. A l'époque, une politique d'immigration choisie empêchait les médecins étrangers d'accéder à la naturalisation française... Tiens, tiens...


Le couple dut aller en justice pour obtenir satisfaction. Des Besson et Hortefeux en chapeau melon sévissaient donc déjà à cette époque.


Mais il y a plus cocasse. C'est la vie du père de Nicolas Sarkozy : Pal Sarkozy. Il est arrivé en France en 1928, et fut un SDF et un clochard pendant quelques temps à Paris avant de s'en sortir. Lui, par contre refusa de prendre la nationalité française pour épouser la mère de Nicolas comme le souhaitait ses parents. Il ne voulait pas donc pas s'assimiler d'une certaine façon se sentant avant tout hongrois.


Finalement, il la demanda et l'obtint en .. 1975 puisque tous ses enfants étaient français. Et l'amour de La France dans tout ça?


Quelle leçon pour tous ceux qui se croient très modernes en lançant le débat sur l'immigration et l'identité nationale!


Quelle leçon pour tous les politiciens qui se dopent à la xénophobie pour sauver leur carrière au lieu de résoudre les problèmes de fraternité qui se posent aujourd'hui!

Publié dans sarkozy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maurice 19/02/2010 23:13


Eh oui Sarkozy le sauveur de l'humanité a la mémoire courte, il devrait remercier la France d'hier qui a permis à lui et à sa famille de devenir Francais mais à l'époque il y avait de vrais
démocrates en France et pas comme lui qui crache dans la soupe qui la nourris.