Môssieur Sarkozy : un bien grand homme pour not’ bon peuple

Publié le par Milton Dassier

Comme je suis heureux aujourd’hui. La bourse de Paris a repris plus de 8% ! Mon compte titre est sauvé, mon PEA est sauvé.

Oui, les amis. Avec un taux du livret A à 1,25%, des assurances-vie chères et contraignantes au rendement de 3 à 5%, j’ai acheté des actions.

Pas grand-chose mais, la bourse, autant en profiter.

 

Alors, je dis Merci Môssieur Sarkozy. Vous êtes un grand homme. Vous vous y connaissez en bourse. Ce n'est pas Carlita qui me contredira!

 

Et j’ajoute même « Sarkozy Président !». Il nous faut un type comme ça à la tête du pays, nous les petits épargnants, nous les petits patrimoines.

 

Les grosses banques, les grosses institutions financières jouent avec le feu mais grâce à elles, la bourse flambe parfois et c’est tout bénef à l’heure où les retraites, ça ne sera plus comme avant.

 

Sarkozy, il a compris que le fric doit tourner et produire du fric.

 

Et pour que le fric tourne à la vitesse de la lumière circulant dans les fibres optiques des réseaux bancaires, il faut qu’il soit dans les circuits boursiers. De véritables services publics finalement. Ben oui, c’est le seul moment où il est accessible à tous. C’est la condition pour en ramasser un peu au passage. J’achète en différé à découvert à un certain seuil, je vends quand ça remonte et ma plus-value me permet de couvrir mon découvert. Elle est pas belle la vie ! Parfois, ça marche moins bien, c’est vrai. Les états, eux, sont tenus à moins de risque. Eux, ils ramassent à partir de ce qu’on veut bien leur prêter. Après, ils remettent le fric en circulation avec intérêts. Le fric a donc bien produit du fric.

 

L’intérêt est d’éviter d’en payer trop. On en ramasse parce qu’on a la confiance des marchés, sinon, on n’aurait que des miettes qu’on paierait au prix fort.

 

Sarkozy a bien négocié et c’est gagnant gagnant pour tout le monde.

Les spéculateurs ont fait un joli coup de bourse. Rien qu’en achetant des euros à prix très bas juste avant l’ouverture des bourses par exemple.

Les petits épargnants ont sauvé leur patrimoine financier.

Les nations européennes se voient sauvées de la ruine.

 

Et les peuples. Ben oui les peuples, ils vont devoir payer tout ça. Ils sont là pour ça non ?

Les peuples sont toujours en train de quémander, de revendiquer, les ingrats ! Ils dépensent avec l’insouciance des enfants. Ils en veulent aux riches alors qu’ils les admirent. Ils ne se rendent pas compte que, tout cet argent qui tourne, il faut le produire sur les marchés financiers pour qu’il arrive dans leur poche !

 

L’heure du travail qui permet de produire des richesses, a sonné. Aujourd’hui, ça ne marche plus comme ça. Le travail produit une richesse qui se vend. D’abord il faut qu’elle se vende. Si ça se vend bien, l’entreprise a la côte, elle affiche une bonne santé financière et donne de bons dividendes à ses actionnaires. Comme ils sont contents, la valeur de l’action monte car tout le monde veut des dividendes. Et en plus, on peut mettre l’entreprise à l’épreuve en faisant baisser ou monter l’action comme on veut. Pour se protéger de ces vents financiers, les entreprises fusionnent ou se rachètent et cela ajoute à leurs richesses. Les états empruntent et financent leurs déficits grâce à ce système.

 

Le populo n’est donc qu’un petit élément de toute cette chaîne compliquée. Il apparaît à quatre endroits clé : il travaille, il consomme, il paye des impôts et des taxes, et dans les démocraties, il vote. Sa docilité n’est pas garantie mais assurée par tout un tas de mécanismes qui assurent la paix sociale…

 

C’est ça que Sarkozy a compris, et c’est pour ça qu’il doit devenir Président de la République.

 

Ah ? Il l’est déjà !

 

Qu’est-ce qu’on va s’éclater !

Publié dans économie

Commenter cet article

YVONLABAUDRUCHE 12/05/2010 21:01


Belle démonstration qui revisite l'échelle des valeurs .Un gueux reste un gueux, l'essentiel étant qu'il ne se rende compte de rien et là l'outrance des comportements finit par alerter son
intellect pourtant pas vraiment performant....