Mediator : Xavier Bertrand savait!

Publié le par Milton Dassier

Eh ? Vous savez quoi ?

On a parlé du « Médiator », ce médicament coupe-faim censé faire maigrir tous ceux qui se trouvent trop gros, trop lourds.

Le médicament a été interdit en France plus de quatre ans après l’Espagne et plus de dix ans après les Etats-Unis.

Il faut dire que c’est un médicament français produit par les laboratoires Servier, un des fleurons de l’industrie pharmaceutique.

 

On en parle beaucoup mais, on évite soigneusement d'impliquer un ministre important. Et pourtant...

 

C’est Xavier Bertrand qui était ministre de la santé en 2006, année où le Dr Irène Frachon débutait ses travaux après avoir constaté les dangers sur le médicament. Le Mediator était interdit aux USA depuis six ans. Un seul cas mortel en Espagne avait entraîné son interdiction immédiate en Espagne.

Les autorités du ministère de la santé n’avaient pas levé le petit doigt. Xavier Bertrand savait ou était censé savoir…

 

Aujourd’hui, c’est grâce au Dr Irène Frachon, un médecin pneumologue de l’hôpital de Brest, qu’on a interdit ce médicament. Toute seule, dans son coin, elle a réuni des preuves et les a présentées ; malgré les pressions du lobby pharmaceutique, malgré les silences du ministère de la santé.

 

Elle restera simple médecin dans les hôpitaux avec la satisfaction du devoir citoyen accompli.

 

Xavier Bertrand, lui, n’aura pas à répondre de ces morts dont il a pourtant une responsabilité au moins indirecte : une responsabilité politique si ce n’est plus. Avec l’oubli en train de s’organiser autour de ce scandale vite étouffé, il garde ses chances pour les plus hautes fonctions.

 

C’est fou, quand ont voit Hortefeux, Bachelot, Fillon et Bertrand à l’œuvre, on peut raisonnablement se mettre à flipper.

 

Pas vous ?

Publié dans politique

Commenter cet article