Mais où est passé le Père Noël de la liberté d'expression?

Publié le par Milton Dassier

Curieuse fin d'année !

A la télé ces jours-ci, la ronde des bêtisiers a commencé. Images drôles, lapsus, fous rires, décors qui s'écroulent, chutes.

  

Je m'attendais à voir certaines images de nos hommes et femmes politiques cette année. Rien, pas une image.

Tout de même, le lapsus de Rachida Dati confondant inflation et fellation, c'est le top. Eh bien non! Pour le revoir, il faut soit tomber sur une rediffusion du "Petit Journal" sur Canal+, soit aller sur le net.

 

Je vous met un de mes préféré: La fameuse altercation entre Sarkozy et les pêcheurs du Guilvinec.

 

  

 

Pour la suite, prenez ce lien où l'injure prononcée par le pêcheur a été effacée par BFM télé...

 

En fait, c'est comme s'il y avait des cases: la case irrévérencieuse où on peut passer des images qui brocardent tel ou tel puissant, la case gags pour se marrer de chutes à skis et de petits singes pisseurs, la case humoriste mais attention seulement en provenance de chez Drucker, Sabatier ou pendant leur spectacle!

 

La télé, la radio, le net, la presse écrite. Que d'enjeux pour ces nouvelles formes de censure insidieuse!

 

Il y a d'abord la censure qui vire le rigolo qui déplait aux princes: Stéphane Guillon, Didier Porte. On peut l'habiller de beaux principes moraux, c'est tout de même de la censure.

 

Il y a la censure de la doxa qui ne vire pas mais bannit au nom de sa morale: Bigard pour ses propos sur le 11 septembre, le groupe de rap "La rumeur". Parfois, elle bannit puis lance sa meute, c'est la chasse à courre: Dieudonné pour ses positions politiques et ses provocations antijuives.

 

Il y a la censure économique. Regardez ce qui arrive à Wikileaks qui a du mal à joindre les deux bouts depuis que des organismes bancaires ont fermé ses comptes bancaires alors qu'aucune décision de justice n'avait été prononcée. Lisez l'article d'Edwy Plenel sur Wikileaks.

 

Il y a aussi la dernière trouvaille des censeurs: instrumentaliser la vie privée d'une personne publique qui dérange pour l'écarter sous un prétexte déontologique. C'est ce qui vient d'arriver à Audrey Pulvar qui perd son émission à France-Inter après avoir perdu son émission sur I-Télé.

 

Il y a la censure préventive grâce à un épouvantail très commode: on fait une loi pour fermer les sites dangereux comme les sites pédopornographiques mais, on reste suffisamment flou pour que cela concerne un jour d'autres types de site. Comme la ficelle est bien connue, on invite à l'Elysée des représentants du net à qui on fait certaines promesses.

Indymedia Paris va certainement en faire les frais puisque Brice Hortefeux dépose plainte contre le site d'extrême gauche.

  

 

La réalité est amère. Dès qu'on sort des clous du divertissement, dès qu'on sort des balises de la vie publique, la censure met en oeuvre ses moyens colossaux et très insidieux pour mettre au pas les récalcitrants.

 

Vous savez quel est le type qui dérange le plus en ce moment?

 

C'est Stéphane Hessel. Son dernier livre "Indignez-vous" est un best-seller. Peu de publicité pourtant autour de ce livre... Comme quoi, la propagande n'est pas ausi efficace qu'elle tente de le faire croire!

 

 Stéphane Hessel, n'est pas un people de la politique ou de la philosophie. Ancien déporté, évadé d'un camp de concentration, membre du Conseil National de la Résistance, ami du général de Gaulle, ancien ambassadeur. Il est l'un des rédacteurs de la déclaration des droits de l'homme de l'ONU en 1948.

Mais, c'est aussi un antisioniste alors qu'il est juif ! Et il soutient l'opération BDS: le boycott des produits israéliens. Un type si honorable qu'on ne peut même pas l'attaquer pour antisémitisme brun, fascisme rouge ou pédophilie rose et bleue!

 

Comme ils aimeraient le censurer, c'est pour ça qu'on le voit peu à la télé ou en radio. Bien peu comparé à BHL ou Finkielkraut!

 

Au fait, vous vous rappelez Robert Redeker, ce prof de philo qui avait écrit une tribune anti- islam dans le Figaro, il y a quelques années. Il avait été menacé sur le net par quelques islamistes qui appelaient à le tuer. BHL et ses amis avaient eux noblement appelé à défendre sa liberté d'expression par grand médias interposés. La police l'avait mis sous protection policière et le cachait dans un endroit secret. C'est toujours le cas aujourd'hui aussi incroyable que cela paraisse.

 

BHL et ses amis, cette gauche libérale bien pensante, défendent la liberté d'expression avec un grand L: la Leur.

 

 BHL s'est trompé (encore!) dans son dernier "papier" dans "Le Point", il a accusé Bernard Cassen, co-fondateur d'Attaq, d'être un fasciste rouge-brun et de s'être rendu aux Assises contre l'islamisation organisée par le Bloc Identitaire et Riposte Laïque. Il l'a confondu avec Pierre Cassen de Riposte Laïque.

 

Finalement, BHL écrit des bêtises comme un blogueur débutant. N'a-t-il pas été en quelque sorte "surclassé" durant toutes ces années?

 

 

Super, si c'est bien ainsi, de petit blogueur, je peux espérer devenir un grand philosophe médiatique un jour !

 

 

Vous connaissez la maxime de ce blog. Une belle phrase d'Emmanuel Kant. Elle est vraiment d'actualité: "Ose savoir, Aie le courage de ton propre entendement."

 

Comme cadeau, je vous met une vidéo avec un bêtisier spécial Sarkozy... Sarkozy bourré, Dakar, l'interview CBS, les cheminots, Les pêcheurs

 

Joyeux Noël !

Publié dans liberté d'expression

Commenter cet article

sarkis 25/12/2010 14:17


la BFM a vraimant des grosses soucis déjà il nous gavent avec la neige neige neige, maintenant il demande au téléspectateurs de filmer les évenements et poster les sur leur site
franchement payer la redevence pour voir comment Stephane de VAL de MARNE a filmé son voisin qui pousse sa voiture sur la neige, il n y a plus de journalistes ou quoi?????


ekam 25/12/2010 02:08


milton, votre collegue allain doit avoir les problemes de consciences. ce monsieur qui crit haut et fort de faire de sont blog un endroit où l'on peut s'exprimer sans se faire taper sur les doigts,
est aujourd'hui devenu un lieu où on appelle au meurtre. sa haine viscerale contre l'homme gbagbo fait de son blog, le blog de milles collines qui appelle à une guerre en cote d'ivoire. allain pour
moi est un irresponsable demuni de la raison et habité par l'instinct animal.


Milton Dassier 25/12/2010 14:56



Allain veut faire du buzz et emploie des formules choc. Il soutient même Ségolène Royal, c'est dire!