Lutte contre les fraudes : Xavier Bertrand va ficher les pauvres !

Publié le par Milton Dassier

zinedine zidane leader price-c5ba3Les bourses plongent encore ce lundi. Pour les actionnaires, c’est très dur ! En plein pendant les vacances ! Sarkozy voulait faire du vélo, s’occuper de Carla et du p’tiot, le voilà obligé de faire croire qu’il s’occupe des affaires du monde… par téléphone.

Le président du « J’ai 8, j’ai 10, j’ai 20 » n’a aucune solution à proposer. En bon libéral, il sait que la machine du marché fera ce que bon lui semble, aveuglément. L’actionnaire, petit ou grand n’a que ses yeux pour pleurer ! Heureusement,  il pourra toujours tout revendre et s’acheter de l’or.

Et ce lundi, en dehors de la fin des vacances de François Baroin, histoire de faire croire que la situation est sous contrôle, la seule annonce du gouvernement est la création à la fin de l’année, d’un fichier des allocataires pour lutter contre la fraude sociale.

On pourrait se dire : « Bravo, le gouvernement essaye quelque chose pour économiser l’argent des travaileurs français » mais, à la lecture de quelques chiffres, on ne peut que se lamenter de ce dernier enfumage.

·         Montant des fraudes aux allocations par les allocataires : 2,5 milliards

·         Montant des fraudes aux cotisations sociales par les entreprises : 13,5 milliards

·         Montant de la fraude fiscale : 30 milliards

On va donc dépenser de l’argent public pour récupérer environ 2,5 milliard d’euros sur les prestataires mais on ne va rien faire pour récupérer plus de 43 milliards détournés par des gens qui, sans doute, voteront UMP aux élections pour un tel cadeau !

On a donc bien compris : les tricheurs, ce sont les pauvres. La triche, d’ailleurs est à voir comme quelque chose commis par ceux qui ne produisent rien ou peu !

Celui qui « triche » sur les cotisations sociales pour que son entreprise produise plus et même, fasse des profits, n’est pas un tricheur mais quelqu’un qui se débrouille pour que ses actionnaires survivent.

Mieux que les chômeurs handicapés ! Mieux que les SDF ! Mieux que les enfants somaliens affamés ! la survie des riches : Une bonne et juste cause non ?

Publié dans économie

Commenter cet article

sarkis 09/08/2011 20:10


je ne comprends pas !!!!!!!!!!!!!
c'est complètement délirant, touts les allocataires sont fichés
dès le jour de l'inscription, car lorsqu'ils s'inscrivent, ils donnent toutes les informations
donc il est ou le problème?


Milton Dassier 14/08/2011 16:44



Le fichage est dans le fait qu'on va centraliser les fichiers des différentes prestations (sécu, alloc, assedic..) et des fichiers locaux (département, municipalité..etc) en un seul. Et tout cela
a un coût.