Les valeurs bling-bling de Copé et de certains cadors UMP

Publié le par Milton Dassier

Comme ils aiment l’argent ! Et comme l'immigration n'est plus un problème dés que les étrangers ont des comptes bancaires à six zéros!

Les hommes politiques qui franchissent le portail du microcosme parisien n’ont-ils pas autre chose comme rêve à part parader sur le yacht d’un riche homme d’affaire international ? Comme Sarkozy, Copé et d'autres adorent les yachts, ça doit être contagieux!

 

Le quidam moyen français angoisse à l’idée d’une augmentation prochaine de quelques centimes du litre d’essence et, pendant ce temps, les députés UMP votent pour la prolongation d’un système opaque qui leur permet de reverser le trop perçu de leurs indemnités d’élus cumulards à.. qui bon leur semble.

Pauvres petits députés qui en plus de leur salaire et de leurs indemnités de parlementaire touchent aussi diverses vacations d’élus de conseil général ou régional sans oublier les à-côtés pour leur présence dans les conseils d’administration d’organismes publics !

 

Et tout ça se chiffre en milliers d'euros pour chacun par mois. Quel sens du devoir !

 

Un des leurs, soucieux de justice et de probité a voulu réformer ce système de privilège. L’UMP, forte de sa puissance, lui a rabattu son caquet en votant « non » !

 

C’est trop bon de se retrouver sur un yacht, au dîner du Siècle ou au Fouquet’s entre gens de bonne compagnie si loin de ces demeurés mal habillés qui composent le peuple !

 

On glosera comme on veut sur la fortune de DSK mais question bling-bling, DSK, c’est la première division, les cadors de la ligue des champions se trouvent à l’UMP.

 

L’idéal, c’est de fréquenter les bonnes personnes, celles qui non seulement ont un portefeuille bien garni mais aussi des relations dans tous les pays où l’argent fait le bonheur de ceux qui en ont. Et puis, il y a même quelques personnes qui savent frayer tout aussi bien avec des trafiquants qu’avec des dictateurs, en toute discrétion bien sûr. Alors ceux-là, on les aime, on les choie, on les bichonne. Ce sont des canailles, ils connaissent pas mal de voyous mais ils sont si « classes » !

Ils peuvent rendre aussi de grands services : comptes offshore, société écran, rétrocommissions, valises de cash.

 

Savez-vous par exemple que Ziad Tiakieddine, homme d’affaire libanais, a construit une partie de sa fortune sur des contrats d’armement avec le gouvernement français, en particulier des proches d’Edouard Balladur puis de Nicolas Sarkozy ?

Une perquisition a même eu lieu chez un proche du Président, Thierry Gaubert (en photo sur le yacht de Ziad Tiakieddine en compagnie du patron du Fouquet’s) au sujet d’affaires financières occultes en relation avec l’homme d’affaire libanais, cité dans l’affaire Karachi et interpellé à l’aéroport du Bourget en provenance de Libye, au mois de mars, avec une valise de 1,5 millions de dollars en liquide.

 

Mediapart s’est procuré des photos où l’on voit Brice Hortefeux et Jean-François Copé accueillis très chaleureusement par Ziad Tiakieddine à différentes occasions. Les photos très décontractées sont prises au bord de la piscine de la luxueuse villa de l’homme d’affaire à Antibes, sur et devant son yacht, au Liban. On est loin de simples et ponctuelles relations d’affaires. Jean-François Copé aurait bénéficié de nombreux voyages et séjours à Londres, Venise ou Beyrouth, gratuits car payés par Ziad Tiakieddine.

 

Vous verrez les photos en cliquant sur les liens.

 

MAM, Woerth et leurs amis ont l'air de petits joueurs à côté...

 

La république des droits et des devoirs qu'ils disent... Comme moi, vous devez être morts de rire!

 

L’affaire DSK ne doit pas être l’arbre qui cache la jungle de combines et de magouilles qui bouffent la politique française.

Publié dans politique

Commenter cet article