Les propos de Nadine Morano sont-ils racistes ? Analyse

Publié le par Milton Dassier

http://www.pyepimanla.com/dec_jan_07/sep-oct-2007/images/photo-2/colonialisme.jpgElle dit que ses paroles ont été sorties de leur contexte. Hum !

Nadine Morano tente désespérément d’atténuer la polémique à son sujet.

Les propos qu’elle a énoncés n’en demeurent pas moins très ambigus.

Voyons de quoi il retourne.

 

Elle répond à une question sur la compatibilité de l’islam avec  la république.

 

«On ne fait pas le procès d’un jeune musulman. Sa situation, moi je la respecte. Ce que je veux, c’est qu’il se sente Français lorsqu’il est Français. Ce que je veux, c’est qu’il aime la France quand il vit dans ce pays, c’est qu’il trouve un travail, et qu’il ne parle pas le verlan. C’est qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers.

 

C’est vrai, il n’y a rien de franchement raciste ou xénophobe là dedans. Mais le sous-entendu est là, incontournable.

 

Elle veut qu’il se sente français lorsqu’il est français, sous-entendu : il ne fait rien pour cela.

 

Elle veut qu’il aime La France, sous-entendu : il a du mal à l’aimer.

 

Elle veut qu’il trouve du travail, sous-entendu : il n’en cherche pas.

 

Elle ne veut pas qu’il parle le verlan : sous-entendus, le verlan c’est nul, c’est une langue de délinquant,  une langue qui donne une image négative de celui qui le parle et puis le verlan nuirait à sa maîtrise de la langue française que sans doute il ne maîtrise pas puisqu’il est musulman.

 

Elle ne veut pas qu’il mette sa casquette à l’envers, sous-entendu : la casquette à l’envers est un acte antifrançais. Un français authentique ne ferait jamais !

 

Ce qui signifie en gros, tu es musulman, tu dois faire des efforts. Cela fait vraiment conseil de classe !

 

C’est le racisme des colonies qui ressurgit ici. C’est le racisme qui tend à voir en un indigène un brave type au fond, qu’il faut éduquer et civiliser.

Vous n'êtes toujours pas convaincus? Alors, amusez-vous à remplacer "musulman, verlan et casquette à l'envers" par "antillais, créole, bonnet rasta" ou par "juif, yiddish, kipa", ou par "basque, langue basque et béret basque". Très probant!

Publié dans racisme et xénophobie

Commenter cet article

paturage 17/12/2009 23:11


La double vie de Nadine Morano, en vidéo:
http://paturage.wordpress.com/2009/12/17/la-double-vie-de-nadine-morano


dgidgi 16/12/2009 20:00


Moreno ne propose rien pour aider un jeune (le jeune, c'est la nouvelle unité de la démagogie, avant c'était la ménagère de moins de 50 ans). Elle ne lui demande que de faire des efforts lui-même
pour trouver sa place dans la société. C'est une réponse de droite,la loi de la jungle,elle est de droite, c'est cohérent. De plus je ne vais pas répéter que son discours est raciste ou plutôt
xénophobe, c'est déjà fait.
La gauche, si elle jouait réellement son rôle proposerait des solutions de type solidarité sociale, cohésion collective pour aider les jeunes français ayant disons une autre culture, comme par
exemple favoriser l'apprentissage de l'arabe en deuxième langue vivante voire en première langue vivante aux collèges ou lycées,pour aider à la lutte contre l'échec scolaire. La France a des
problèmes avec l'après guerre d'Algérie, qu'elle le veuille ou non, contrairement à ce qu'elle fait vis à vis de l'Allemagne, l'Angleterre ou l'Espagne ou l'Italie pays qui ont été nos ennemis dans
les décennies ou les siècles derniers. Combien de temps pour s'entendre avec tous nos compatriotes ?
Nous sommes un pays conservateur.
Le "nous" ne signifiant pas du tout que j'approuve le contenu de ces thèses, mais il faut bien admettre leur réalité.


Milton Dassier 17/12/2009 12:17


Le "nous" prouve que tu aimes ton pays et te fais du souci pour lui. Quoi de plus hon,orable. Merci


goc 16/12/2009 18:09


a Milton,

1000 excuses, tu avais deja fait la comparaison, j'ai raté la fin de ton post, aussi tu peux oublier mon commentaire.


goc 16/12/2009 18:07


Il existe une façon simple de savoir si ses propos sont racistes ou pas:
il suffit de remplacer la casquette par une kippa, et le verlan, par le yiddish, et attendez les réactions.

si personne ne dit mot, alors il n'y a pas de propos racistes, mais si on assiste à un déferlement de réactions hystériques "d'indignations", de dénonciations de l'antisémitisme, de défilés "aux
ordres" de nos députes bien-pensants devant les médias si prompts a propager ces indignations bien préparées, alors c'est bien que les propos de la moreno ont été tenu volontairement avec une
arrière pensée raciste.


A2N 16/12/2009 15:31


Bonjour, Milton !

En effet, Nadine Morano n'est pas raciste, comme tu le démontres royalement. On attend la suite de la production made in "Identité nationale". Quel sera le prochain élu ou ministre qui se lâchera
?

A+


Milton Dassier 16/12/2009 15:40


Merci A2N. Il faut avouer que c'est dérapage sur dérapage de plus en plus diffciles à contrôler avec tous ces brouillards givrants...