Dieudonné à Grenoble : Le tribunal administratif annule la décision du préfet

Publié le par Milton Dassier

Dieudonné va finalement à Grenoble

Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu aujourd'hui l'arrêté préfectoral interdisant le spectacle de l'humoriste controversé Dieudonné M'Bala M'Bala, autorisant ainsi ce dernier à se produire ce même jour en soirée à Grenoble, a-t-on appris de source judiciaire
.
Dieudonné M'Bala M'Bala avait assigné en référé le préfet de l'Isère pour "atteinte à la liberté d'expression" après que ce dernier eut annulé par arrêté préfectoral son spectacle, craignant "des troubles à l'ordre public".

"L'appel à se mobiliser de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) et SOS-racisme Grenoble-Isère ne caractérise pas en lui-même un risque de trouble sérieux à l'ordre public", a justifié dans son ordonnance le tribunal.

Le juge des référés a par ailleurs retenu que l'arrêté préfectoral constituait une "atteinte grave et illégale à une liberté fondamentale".

Ce qui est marrant et même comique, c'est le tribunal qui a affirmé que l'appel à la mobilisation contre le spectacle, lancé par la LICRA, le CRIF et SOS-Racisme, ne caractérise pas en lui-même, un risque sérieux de trouble à l'ordre public.

Une manière de dire que si trouble à l'ordre public il y a malgré la décision du tribunal, il serait le fait d'une tentative de s'opposer au spectacle par la force ce que la LICRA, le CRIF et SOS-Racisme ne peuvent pas se permettrepour leur image.

Publié dans liberté d'expression

Commenter cet article

Enezeneg 28/10/2009 06:46


Dommage d'en arriver là...

Le débat n'aura pas lieu quelque soit le sujet...

En tout cas je conseille vivement le final... Nougaro revit et la Palestine meurt moins vite...

Côté 911 "quelles nouvelles" disent nos amis belges...

Le grand débat n'aura pas lieu, mais...
Rendez-vous demain mercredi 28 vers 23:00 sur France 2 !

À l'image de la pièce de théâtre de Jean Giraudoux, la guerre de Troie n'aura pas lieu, le débat qui devait avoir lieu entre Jean-Marie Bigard, Mathieu Kassovitz, Éric Laurent, Niels Harrit et
leurs contradicteurs a finalement été annulé quelque jours avant la date prévue.
En effet demain mercredi 28 octobre devait avoir lieu le premier débat contradictoire sur le sujet au combien délicat du 11 Septembre 2001. Guillaume Durand, qui avait précédemment consacré une
partie de son émission l'objet du scandale sur France2 aux attentats meurtriers d'il y a huit ans, avait pourtant proposé à ses interlocuteurs l'organisation d'une courageuse première télévisuelle.
L'idée de base était simplement de proposer un débat ouvert sur la version officielle du 11 Septembre 2001. Pendant près de deux semaines le débat a été planifié et organisé sans autre problème que
de trouver les bons interlocuteurs défenseurs de la dite "version officielle".

Mais à quelques jours de la date fatidique, la production de l'émission nous informe que, pour des raisons indépendantes de sa volonté, organiser un débat argumenté sur ce sujet n'est pas possible.
Etaient invités aux côtés de Mathieu Kassovitz et Jean-Marie Bigard, le grand reporter et spécialiste de politique internationale Éric Laurent qui publia en 2004 une enquête détaillée et
approfondie sur la face cachée du 11 septembre, au vu de ses interventions sur les chaines de TV à l'époque, il semble difficile à contredire tant il connaît effectivement bien son sujet !
Devait aussi venir sur le plateau de l'émission, le scientifique danois Niels Harrit, qui lors d'analyses d'échantillons de poussière du World Trade Center, découvrit des traces d'explosifs
militaires.

Au vu de ce panel de gens compétents le débat promettait d'être passionnant. Toutefois puisque la production s'est vue interdire de possibilité d'un débat argumenté, il ne resta que la seule
possibilité de faire venir Mathieu Kassovitz et Jean-Marie Bigard sur le plateau de Guillaume Durand. Ce dernier étant complété par deux chroniqueurs Frédéric Bonneau et Hervé Gattegno.

On comprend mal le pourquoi de ce renoncement à cette première télévisuelle. D'autant plus que la parole sera tout de même donnée aux deux célébrités qui ont courageusement pris position pour un
débat public sur les attentats du 11 Septembre. Toutefois on notera que ces derniers réclament depuis le début, la venue d'experts et autres personnalités compétentes sur le sujet. En ce sens,
c'est encore une fois une faillite médiatique !

Comble de l'ironie, l'association reporters sans frontières vient de publier le classement mondial de la liberté de la presse 2009. On retrouve la France en piteuse position à la 43e place
distancée par des jeunes démocraties africaines comme le Mali, l'Afrique du Sud ou le Ghana ou encore par des pays comme l'Uruguay, la Lettonie et la Lituanie. Mauvais élève de l'Europe, la France
se retrouve bien loin derrière les États-Unis où pour exemple, le 11 Septembre n'est pas un sujet banni des médias.

Le Danemark figure à la première place du classement et ce n'est pas son ex-premier ministre Rasmussen qui dira le contraire, c'est un exemple de transparence puisqu'il a lui-même déclaré, avoir
été averti quelques minutes avant de l'effondrement de la première tour du World Trade Center, au matin des tragiques attentats du 11 septembre 2001.

Rendez-vous donc demain mercredi 28 vers 23:00 sur France2 pour continuer à espérer que la liberté de la presse n'est pas une vaine illusion !

Post-scriptum:

Internet et selon certains "la plus grande saloperie que l'humanité ait inventée".
L'état investit dans Dailymotion après y avoir placé des hommes.
A voir aussi le bon reportage de la Télé Libre avec, entre autres, Cynthia McKinney, Matthieu Kassovitz et Niels Harrit.
Une production de ReOpen911 : Les points sur les i avec Poincarré.



Association ReOpen911
www.ReOpen911.info

Pour en savoir plus sur l'association ReOpen911 :
Questions à l'association ReOpen911


PhD Dissertation 27/10/2009 08:53


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


naqba 26/10/2009 19:49


Nous avons marre de vous voir"licra,crif,upjf etc" toujours jouer les victimes alors que vous étés les agresseurs.Ne pouvez vous pas foutre la paix au gens dans le monde entier. Laissez les gens
critiquez votre maudite entité fasciste sioniste


A2N 26/10/2009 11:39


Bonjour, Milton !

Dieudonné est un vrai cauchemar pour la police de la pensée. On ne peut que se réjouir de la fessée administrée au petit préfet; agent zélé de la propagande élyséenne.
Cette décision doit être un signal fort envoyé à tous ces élus, toutes tendances confondues, qui contribuent à ridiculiser la France. Comment peuvent-ils se regarder dans une glace après ça ?

A2N


NAQBA 25/10/2009 18:06


Chapeau bas DIEUDO BAS,encore une VICTOIRE DE PLUS sur les sionistes fascistes et leurs copains SO SIONISTES"VOLEUR ET MENTEUR".