La société française anesthésiée et sarkonisée

Publié le par Milton Dassier

zinedine zidane leader price-c5ba3J’adore vous en faire baver.

Un leitmotiv sarkozyste si facile à comprendre que c’est à se demander si les français ne sont pas masochistes.

 

Dees français anesthésiés? Méditez le sens de ce mot. Cela veut dire étouffer la douleur mais aussi annihiler l'initiative. Quand on ne sent plus rien, non seulement, on n'a pas pas mal mais on ne sait plus comment bouger!

 

Ou alors, ils sont si apeurés que la résignation leur semble la seule issue.

 

Peur de tout alors ?

 

Peur du présent,  de l’avenir mais aussi du passé si l’on en juge par la façon dont certains aiment travestir l’histoire afin d’éviter les questions qui fâchent.

La peur du présent, c’est cette délinquance qui s’aggrave et démontre l’incompétence du gouvernement.

 

Incompétence à proposer un projet de société consensuel où tout le monde a sa place et les mêmes chances de la saisir.

Incompétence à gérer la crise, à en amortir les effets sur les travailleurs et les plus fragiles.

Incompétence à faire respecter la république puisque ses valeurs sont foulées aux pieds au plus haut niveau de l’état.

 

Les gens ont peur et laissent faire. Ils pensent que cela pourrait être pire. Un peu comme le type qui tombe d’un grand immeuble dans le vide et se dit, tous les dix mètres « Jusqu’ici tout va bien ! ».

La com’ de Sarkozy et de son gouvernement, c’est d’apparaître aux fenêtres à chaque étage et de dire au type qui tombe : « Allez courage, tenez bon, il n’y en a plus pour longtemps ! »

 

Et puis, l’autre méthode, c’est de dramatiser des faits générateurs de grande émotion et de prendre des mesures qui rassurent. Fadela Amara reparle de karcher et le brave ami des bêtes, Brice Hortefeux signe immédiatement un décret pour accorder le taser aux policiers municipaux. Sauf que cela dépend aussi des maires et des missions qu’ils attribuent à leur police municipale.

 

Aurélie Fouquet, cette brave fliquette munipale (Dieu ait son âme), qui avait choisi son boulot non pas pour arrêter des délinquants mais pour assurer la protection des habitants de sa commune, sera fort aise de savoir que les flics municipaux seront équipés de taser. A mon avis, taser ou pas, face à une kalachnikov tenue par un type très déterminé...

  

La délinquance généralisée, les trafics en tout genre, les agressions crapuleuses, la multiplication des comportements psychopathes sont les symptômes les plus douloureux d’une société malade que les gardes à vue, les antidépresseurs et les tranquillisants n’arrivent plus à contenir.

 

Explosion de la consommation de tabac chez les femmes, baisse du prix de la cocaïne, retour de l’héroïne y compris dans les campagnes, généralisation de l'usage du cannabis, augmentation de la consommation d’alcool chez les jeunes, apéros géants, jeux en ligne, poker, jeux de hasard. Tout ça ressemble à une société qui tente de s’anesthésier par tous les moyens, ou cherche à quitter une réalité trop oppressante..

 

Tout est bon pour masquer l’incompétence : annonces, slogans, déclarations assassines.

Cela marche peut-être pour une partie de la population qui n’a plus trop le temps et l’envie de penser mais, vous le savez, une autre partie a bien compris le petit jeu des « nases communiquants ».

 

En 2007, Sarkozy promettait de revaloriser le travail… En 2010, il oblige tout le monde à travailler deux ou  trois années de plus.

 

A force de se farcir de la propagande à longueur de journée, à force de voir s’accumuler sur l’internet les preuves des lâchetés, des  mensonges et des infamies, une autre partie de la population, plus lucide, observe en rigolant, en se moquant, en publiant. L’humour est tout ce qui reste finalement pour résister. Pas étonnant que certains humoristes soient menacés.

 

Pour l’instant chacun voit son fric à sa porte, c’est ce qui explique que ça bouge encore peu.

 

Un jour peut-être, un apéro géant dégénèrera…

Publié dans sarkozy

Commenter cet article

dgidgi 29/05/2010 22:28


cela ne date pas d'aujourd'hui.
Les confréries de buveurs de différents crus (dans le beaujolais, le bordelais, la champagne,etc) ont été créées dans les années qui ont suivi la prohibition de l'alcool aux Etats-Unis, afin de
relancer la consommation et les ventes d'alcool qui venaient de diminuer suite à la répression américaine.
L'identité française (débat qui vient de bien flopper)se manifestait déjà dans son domaine de prédilection.


cat 28/05/2010 19:08


Merciiiiiiiii, quel bonheur de lire votre article qui au fond dit tout haut ce que personne n'ose même penser tout bas ! bravo et je vous rejoins sur tous les points sans exception.


Milton Dassier 28/05/2010 23:59



Merci ça fait plaisir!



ledaron 28/05/2010 09:16


Les français seraient-ils des grandes gueules avec des petits bras ?
Au vue de leur absence de réactions oui !!!
Le "veau" français (comme disait De Gaulle)se jette sur le chiffon rouge du voile intégral et des immigrés afro-maghrébins musulmans sans réfléchir,chiffon tendu avec malice par les calculateurs
politiques et qui sert à occulter les réels problèmes sociaux qui gangrènent le pays.
Pour oublier,le "veau",s'adonne à ses activités favorites:
Consommation d'alcool et prise d'antidépresseurs.


Milton Dassier 29/05/2010 00:06



Oui, c'est ça qui est malheureux. La société s'américanise de plus en plus. Une société "d'entertainment", de consommation de distractions comme ça, on ne pense pas à ses malheurs et on fait tout
pour pouvoir donner à ses momes des distractions pour qu'ils ne se sentent pas frustrés par rapport à leurs copains. Comme c'est dur, on se réfugie dans l'alcool festif, les drogues, le sexe, le
jeu. L'esprit est vite anesthésié à ce rythme.. Sinon, c'est le suicide ou la folie.



christian nc 27/05/2010 23:37


Bonjour Milton,

D'accord avec toi sur presque tout, mais pour l'age de la retraite, il faut quand meme ce poser la question, quand il n'y a plus d'argent dans la caisse comment fait ont?

Alors battons nous pour unifié toutes les retraites et que les petits privilégiès abandonne leurs privilèges.

bien a toi

Christian nc


Milton Dassier 29/05/2010 00:02



C'est une solution juste mais, je crois qu'on pourrait déjà donner du boulot aux gens. Ce qu'on ne dit pas, c'est que la génération de ceux qui ont entre 25 et 40 ans est en train d'être
sacrifiée. La plupart n'auront droit qu'à des retraites tronquées car à cause du chômage, ils natteindront jamais le nom de trimestres de cotisations pour une retraite entière. Il va y avoir dans
les prochaines années de plus en plus de retraités au seuil de pauvreté.