Le roi est nu : La Sarkozie est de plus en plus mal barrée

Publié le par Milton Dassier

Au moment où le navire Berlusconi coule, la Sarkozie prend l’eau de toute part. Rama Yade a coupé le cordon ombilical avec Sarkozy en démissionnant de son poste d’ambassadeur de France à l’UNESCO. La Condoleeza Rice à la française n’était plus en odeur de sainteté depuis qu’elle avait rejoint Borloo et quitté l’UMP.

 

La Sarkozie est, décidément mal partie pour survivre à 2012. Tous ceux qui gravitent autour du président se prennent claque sur claque, ou annoncent leur prise de distance.

Balkany évincée, Lagarde contestée, l’UMP est devenue terre d’asile des idées d’extrême droit. Et pour ne rien arranger, les amis businessmen du président sont pris en flagrant délit d’abus sur Liliane Bettencourt. La guerre en Libye qui s’enlise après celle d’Afghanistan.  Au même moment, on apprend que la Belgique sans gouvernement depuis un an, est mieux gouvernée que la France…

 

Mais parlons de la femme la plus riche de France.

 

A peine l’affaire Woerth révélée et instruite par la justice, voilà que le nouvel avocat de Liliane Bettencourt la convainc qu’elle financera à hauteur de 143 millions d’euros la société d’un ami de Sarkozy, Stéphane Courbit, président entre autre d’Endemol. Il faut noter que cet avocat est aussi l’avocat de Stéphane Courbit…

 

L’affaire est conclue il y a deux semaines, sous les auspices de Jean-Marie Messier et d’Alain Minc…

Liliane Bettencourt est réputée malade. Elle a été examinée il y a déjà plusieurs mois et la justice s’est déplacée il y a quelques jours pour s’assurer de son état mental.

Elle a été incapable de donner la date du jour, et elle avait oublié sa date de naissance !

Cela concorde avec le portrait dressé par les médecins.

Liliane Bettencourt a une maladie neurologique à cause de laquelle elle perd la mémoire des évènements récents surtout quand ils sont dénués d’aspects affectifs. Elle a du mal à s’orienter dans le temps et dans l’espace, à anticiper, à raisonner, à prendre une décision.

Alors d’après ce qu’on en dit, la caricature des Guignols n’est pas très éloignée de la réalité. Mamie Zinzin existe donc bel et bien !

 

 

Dans cet état, on ne sent plus la différence entre milliers, millions et milliards… D’autant que cette femme a longtemps connu le franc et même les anciens francs !

 

Grâce à Nicolas Sarkozy et les frasques de ses amis, tout un univers opaque jusqu’ici, se révèle au grand jour. L’univers des puissances d’argent et leurs liens avec les hommes politiques. Il y a ceux qui pèsent des centaines de millions d’euros, il y a ceux qui constituent des réseaux d’influence internationaux, il y a ceux qui sont à la tête d’organisations et de corporations puissantes.

 

Par exemple, l’émission « Complément d’enquête » n’a-t-elle pas mis en évidence la double casquette du président de la FNSEA, Xavier Beulin, et donc d’un possible conflit d’intérêt ? 

 

En plus de son mandat de syndicaliste, il est aussi à la tête de la société Diester qui produit les agrocarburants en France rendus obligatoires, à hauteur de 10%, dans la composition des carburants vendus à la pompe et cela, sans que personne ne le sache !

 

Le genre de type qu’on adore en Sarkozie. Empêchons-les de se reproduire..

Publié dans sarkozy

Commenter cet article