L’identité nationale menacée : Une crèche de Noël profanée dans le Loir et Cher

Publié le par Milton Dassier

http://www.archive-host2.com/membres/images/77561342/santons_Vierge/Vierge_Jouve_Seguret_ecran2007-01-13_45JPG.jpgC’est une terrible nouvelle que vont sans doute relayer tous les médias de France et peut-être même d’Europe.

On se demandait si des symboles français allaient être souillés par des iconoclastes, de tristes individus qui contestent les valeurs historiques de la France.


Ils ont osé, les fourbes ! Ils ont osé s’attaquer à la religion chrétienne, l’une des valeurs racines de La France comme l’a si bien dit le président de la république. Ils ont osé s’en prendre au Christ si cher au cœur des français authentiques, ces descendants de Charles Martel et des croisés. Ce sont des misérables!!

 

Cela ne fait aucun doute, c’est téléguidé par des islamofascistes. Ils ont voulu frapper là où ça fait mal.. Au cœur de l’identité chrétienne dans un village du cœur de La France.

J’attends le commentaire d’Ivan Rioufol dans Le Figaro, l’analyse de Caroline Fourrest dans Le Monde et le prochain bloc-note de BHL dans Le Point. L’Express y consacrera sûrement un dossier complet avec une vidéo de Christophe Barbier.

 

Ils sauront nous dire en quoi nous devons nous préparer au pire maintenant.

 

Car les faits sont gravissimes. Le gouvernement ne doit pas rester sans réagir, lui qui fait tout pour que les valeurs de la France chrétienne ne subissent pas l’influence des mécréants cosmopolites issus de l’immigration maghrébine et subsaharienne.

 

A La Ferté St Cyr, dans le Loir et Cher, une crèche de Noël avait été montée devant la mairie. Le week-end dernier, des vandales ont carrément décapité Jésus et sa mère, la vierge Marie, l’enfant a même été arraché des bras de sa mère. Les personnages étaient volumineux et en bois. Les sauvages ont dont utilisé une scie, ce qui en dit long sur la préméditation de leur geste.

La police a déjà un indice: le boeuf et l'âne ont été épargnés ce qui l'amène à considérer qu'il existe sûrement un front commun entre des alterécolos de l'ultra gauche protecteurs des animaux et les islamistes.

Publié dans société

Commenter cet article

Soral A 16/12/2009 18:04


L'autre jour j'ai vu un arabe sortir d'une boulangerie avec du pain : ha ! c'est bien la preuve que les arabes mangent le pain des franssais !


Milton Dassier 16/12/2009 18:54


Merci, elle est bonne. ça me rappelle une devinette. Des gens font la queue devant une boulangerie : un ukrainien bien blond, un australien roux, un canadien chauve, et un ancien de la compagnie
créole.
Qui sera contrôlé et placé en centre de rétention?