L'exemple vient toujours d'en-haut!

Publié le par Milton Dassier

Regardez bien cette photo. Cela se passe à L'Elysée. Nicolas Sarkozy vient de remettre la légion d'honneur à la jolie navigatrice Maude Fontenoy.

Et puis, un peu plus tard, il se lache...

 

 

 

Une main balladeuse, rien de bien méchant direz-vous!

Mais dans le droit américain, ce geste est une agression sexuelle au 3ème degré. C'est ainsi que DSK aurait commencé avec la femme de chambre de l'hôtel Sofitel.

Sans doute, les hommes de pouvoir devraient-ils revoir leurs devoirs vis-à-vis de leur situation. On commence par palper un sein en rigolant puis, un jour, on saute sur une jeune femme de chambre!

 

Combien de femmes de chambre, de serveuses, d'assistantes, de secrétaires ont-elles eu à subir les assauts virils de leurs prestigieux clients masculins, hommes politiques fortunés et puissants?

 

Il faut y  voir, sans doute le résultat dans les mentalités, d'un savant mélange entre le traditionnel droit de cuissage de l'ancienne monarchie et la libération sexuelle post-soixante-huitarde.

 

Après il sera temps de "philosopher"  sur la délinquance sexuelle en augmentation!

 

Après, il sera temps de s'insurger contre le voile intégral qui marquerait l'asservissement de la femme à l'homme!

 

La leçon de l'affaire DSK: Les petits penchants deviennent de grosses taches ...

 

Il est facile de vouloir donner des leçons de morale aux pauvres, aux immigrés, aux chômeurs, aux RMIstes, aux musulmans, aux sans-papier quand l'élémentaire retenue qui sied à un homme politique responsable, lui fait défaut!

 

Qu'ils arrêtent donc de nous bourrer le mou avec les droits et les devoirs. Eux qui, à force d'avoir le droit de tout sur tout, n'ont  du devoir que ce que leur image médiatique exige.

 

 

Publié dans opinions

Commenter cet article

H-Yves 27/05/2011 00:19


En l'occurrence, l'exemple vient d'en bas, puisque Sarko est plus petit que tout le monde.
Ce qui est étonnant, c'est que les médias se sont bien gardés de remontrer la récente vidéo de Chirac en train de draguer (pour illustrer le débat sur les politiciens et les femmes), et qui est
d'une vulgarité et d'un sexisme INCROYABLE,alors qu'elle en dit long sur les méthodes de nos représentants ( représentants ? beurk !).

http://www.leparisien.fr/politique/video-jacques-chirac-serial-dragueur-25-03-2011-1376864.php


moua 17/05/2011 23:35


D où peut etre la grande commissération a l egard des crimes de sexes...en france ...du grand nombre de pedophile en france et de la mensuetude judiciaire affichée à leurs egards....et bien sure du
nombre croissant de tarlouze dont les extravagances thailandises avec des chauffeurs de 40 ans...sont du domaine public

On est en droit de se poser laquestion de la causalité ! ! ! !