L'ETA va-t-elle sauver le soldat Fillon?

Publié le par Milton Dassier

adelon.jpgAprès la déconfiture au premier tour des régionales, il y avait comme une grande inconnue. comment l'UMP allait être donner l'impression d'aller de l'avant et de rester une force de proposition?

Des craquements, des déchirements apparaissent depuis dimanche. Des personnalités de droite se permettent, ultime sacrilège, de donner leur avis et même d'être très critiques vis-à-vis de la direction de l'UMP et du gouvernement.


Prions pour qu'il arrive un évènement grave qui nous permettra d'occuper le devant de la scène dans le style "responsables dévoués et sérieux qui oeuvrent pour le bien du pays".


Pendant quelques jours, rien. L'UMP n'est-elle qu'une coquille vide?


Et puis, ça y est la chance sourit enfin, des policiers victimes de délinquants! "Nous sommes sauvés!" se sont-ils dit à l'Elysée.

Un policier a été blessé pendant le week-end après un caillassage.

Sauf que Fillon l'a annoncé comme "décédé" pendant un meeting de Pécresse.

La gaffe est morbide.. Vite des excuses à la famille.


Une dernière chance pour se rattraper?


ETA! Cela fait longtemps qu'on n'en parle plus trop. Et là, ils ont tué un policier lors d'une fusillade!

D'abord Hortefeux pour "canaliser" la tristesse des policiers puis, le président en personne qui annonce encore plus de fermeté et de nouvelles lois sécuritaires.

C'est marrant, Sarkozy et ses amis sont comme conditionnés. Un évènement déclenche une émotion sur l'insécurité? Et hop, c'est automatique, une nouvelle loi est proposée.


ETA, ils sont bien mieux que l'ultragauche, ils tuent, ils terrorisent les policiers. De merveilleux agents électoraux pour l'UMP.


La consigne pour le deuxième tour sera quelque chose du style :


"Votez UMP pour empêcher les présidents de région socialistes de pactiser avec ETA:"

ou "ETA est de gauche, alors votez pour la sécurité, votez UMP!"

 

 

Réponse dimanche soir...

 

 

 

Publié dans politique

Commenter cet article