L’affaire DSK : une prophétie autoréalisatrice ?

Publié le par Milton Dassier

DSK blanchi, on n’en sait pas plus sur ce qui s’est passé !

Les hypothèses vont bon train. A moi de vous livrer la mienne.

 

Ce qui est sûr, c’est que dans sa suite, DSK a trouvé Nafissatou Diallo par surprise. La main dans le sac? Mais pourquoi diable était-elle venue faire la chambre alors que le client, non seulement n’avait pas encore rendu ses clés, mais s’y trouvait encore?

Peut-être, avait-elle des intentions précises : par exemple, prendre quelque chose pendant l’absence du client, un dossier du FMI ou quelque chose de valeur. Dans le premier cas, elle aurait agi pour un commanditaire, dans le second, elle aurait agi pour son compte.

 

Mais DSK était là, bien présent. Lui, forcément, il a pensé que cette femme ne s’était pas jetée dans la gueule du loup par hasard. Si elle avait pris le risque d’entrer à un tel moment, c’est qu’elle avait des intentions non louables. Ils sont si nombreux à vouloir le faire tomber !

 

Auréolé de sa toute puissance, il a tout simplement voulu lui faire payer son effronterie.

 

Aveuglé par la parano de celui qui doit affronter les grands de ce monde et plus particulièrement, les coups bas du petit caporal de l’Elysée, puis grisé par la présence inattendue d’une jolie soubrette bien en chair,  DSK a perdu toute lucidité. Il a certainement questionné la jeune femme et  face à ses réponses évasives, il a voulu lui donner une leçon bien virile.

 

Le viol, une façon très primaire de dire ceci : « Tu diras à Guéant et à tous ces cons que j’ai les couilles bien accrochées et bien remplies !»

 

 

L’Elysée et l’UMP surveillaient depuis longtemps les déplacements de DSK et, sans doute, attendaient-ils le faux pas qui le précipiterait à terre. La façon dont le clan Sarkozy a appris la nouvelle avant tout le monde plaide pour cette surveillance.

 

On se souvient des allusions à peine voilées de certains responsables de l’UMP sur DSK et sa vie privée. A force d’avoir souhaité que le candidat socialiste chute à cause de sa sexualité débridée, il faut croire que c’est vraiment arrivé.

 

On retiendra tout de même que DSK aura été blanchi assez facilement après avoir été jeté en prison et humilié. Il fallait vraiment qu’il vive un cauchemar pour qu’il démissionne de son poste de directeur du FMI et jette aux orties son ambition présidentielle…

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sarkis 25/08/2011 13:24


a oui j'ai oublié
si c'est le cas elle va payer cher ,il vont retirer sa carte de séjour


sarks 24/08/2011 21:14


tout est déroule tellement vite: arrestation ,menottes, chemise sans cravate, tribunal , prison,et voila enfin blanchi. la vitesse et le succession des évènements sont comparable a un conte de
Charles Perrault
bref ni la personnalité de dsk comme socialiste
ni ANNE SANCLAIRE comme épouse compréhensive
ni son état de sante sexuelle ca ne nous intéresse pas
par contre il est interresant de revoir la guelle de de DEBRE , et les autres pour voire comment il vont changer leur comportement franchement c'est un plaire de observer ces moments "très
émouvantes"


Milton Dassier 24/08/2011 22:44



Et si Nafissatou Diallo avait sciemment agi pour que cela se passe ainsi. Elle a pu se laisser tenter par la promesse de gagner des millions de dollars au civil, s'ajoutant à quelques avantages
pour le service rendu. N'oublions jamais le timing: à quelques jours de la déclaration de candidature et du plan de sauvetage de l'économie européenne....