Jean-Paul Guerlain et ses antécédents "esclavagistes"

Publié le par Milton Dassier

 

Incroyable! Comment une personne aussi subtile, aussi délicate, aussi sensible qu'un  grand "nez" parfumeur a-t-il pu tomber aussi bas!

Jean-Paul Guerlain a déclaré sur France 2 en plein journal télévisé : "Je me suis mis à travailler comme un nègre..Enfin, je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé mais..enfin!"

 

 

 

L'expression "travailler comme un nègre" n'est pas le problème ici, c'est la récusation qui suit "je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé..".

On pourrait même la qualifier de révisionniste. Je m'explique.

 

"Travailler comme un nègre", l'expression est liée au contexte de l'esclavage aux Amériques puis à la colonisation française en Afrique. Ernest Renan ne disait-il pas:

 

« La nature a fait une race d’ouvrier, c’est la race chinoise (...) une race de travailleur de la terre, c’est le nègre (...) une race de maîtres et de soldats, c’est la race européenne. »

D'ailleurs, au cours des siècles passés, nombre d'écrivains, de philosophes, de scientifiques européens célèbres ont déclaré, écrit, commenté l'infériorité des noirs sur les blancs: Voltaire, Kant, Hume mais aussi, Abraham Lincoln.

Vous trouverez un florilège de ces déclarations ICI.

 

Malgré leur influence sur la constructions des politiques raciales aux Amériques, dans les colonies européennes et dans les théories nazies, ces écrits ont pu être enseignés jusque dans les années 1960.

 

Les propos de Jean-Paul Guerlain correspondent donc bien à sa pensée profonde même s'il s'en défend dans ses excuses adressées par courriel après l'émission.

 

Jean-Paul Guerlain ne sait pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, c'est à dire que ce qui lui a été enseigné avec conviction dans son milieu pourrait être remis en cause, non pas à propos de l'inégalité des races mais sur le fait que les nègres sont une race de travailleurs.

 

Un peu comme s'il regrettait leur émancipation qui les auraient détournés de leur destin de race laborieuse et corvéable. A moins qu'il n'ait voulu dire, et cela peut être considéré comme révisionniste,que la réalité des conditions de vie de cette race faite pour travailler dur, n'étaient pas aussi inhumaines. "Ils ne travaillaient pas si dur que ça malgré ce qu'on a pu dire". Une façon de réviser l'ampleur voire la réalité du génocide de la traite et de l'esclavage, une façon de nier les morts pendant les grands travaux coloniaux en Afrique.

 

Le plus cocasse dans cette histoire, c'est quand on apprend qu'il a fait "travailler" des nègres clandestins à Mayotte en 2002..

 

Cliquez sur le lien ci-dessous:

 

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

Etonnamment, pas un homme politique et peu d'intellectuels ne se sont émus des propos de Mr Jean-Paul Guerlain. Eux, si prompts à réagir devant les caméras et les prêtoires quand quelqu'un dérape sur les juifs.

Imaginez que Dieudonné ait dit : "Je me suis mis à gagner de l'argent comme un juif .. Enfin, je ne sais pas si les juifs l'ont toujours fait honnêtement..mais..enfin!"

Que n'aurait-on entendu de la part des ministres, des politiciens et des philosophes de plateau!

Mais, là! Rien! Le vieux parfumeur est préservé de la symphonie de l'indignation jouée par l'orchestre philarmonique des intellectuels.

Pourtant, un parfumeur qui rote de telles idées à la télé en direct, d'abord, c'est un comble vu sa profession, puis, ça dépasse largement l'incongruité apparente de la situation tant son parfum de vomi rejoint parfaitement les effluves au goût de poubelle et d'égoût du pouvoir sarkoziste et ses associés.

Publié dans racisme et xénophobie

Commenter cet article

mayotte.comores.over-blog.org 22/10/2010 09:33


Ce qui me dérange dans cette affaire, c’est quand on parle de nègre « clandestin ». Le mot clandestin me révolte car en droit international et en droit comorien ces nègres sont chez eux à Mayotte
et ils n’ont pas besoin de papiers français à Mayotte.
Ou c’est parce qu’ils sont nègres ont s’en fout de leur droit


A2N 19/10/2010 11:34


Bonjour Milton !

Effectivement, c'est du racisme chimiquement pur, celui qui renvoie le nègre à un statut de servilité dans une plantation. Tu comprends le silence assoursissant de nos élites ? Comment
peuvent-elles condamner franchement ce fleuron du capitalisme français ? Pas possible, ce serait se tirer une balle dans la jambe. Et nous que faisons nous ? Il faut aller au delà de l'indignation
sur la blogosphère; c'est à dire frapper Guerlain au portefeuille. Il n'y a que ça qui vaille, c'est plus parlant. Neg doubout assé palé !

A2N


dr mahboul 19/10/2010 00:10


merci... cet "incident" voir meme ce "détail de l"histoire" télévisuelle aurait pu passer inaperçu sans ce genre de posts


Dominique 17/10/2010 01:54


Nous devons tout cela à NS qui a ouvert la boite du racisme,de la xénophobie,de l'islamophobie pour finalement servir les intérêts du sionisme qui a besoin d'exciter les masses pour provoquer le
choc des civilisations et Dieudonné ce pauvre négro en a perçu déjà toute l'amertume.
NS est ce homme qu'a décrit en parlant de son père nazi le poète allemand Albrecht Haushofer:"mon père a brisé le sceau,il n'a pas senti le souffle du Malin,il a lâché le démon par le monde";un
régime fasciste policier se met progressivement en place en France prenant comme boucs émissaires les minorités pour asseoir sa domination.
Nous entrons dans l'inédit et dans un mauvais ressac de l'histoire par le fait du fils d'un immigré juif hongrois!Qui l'eût cru!


Milton Dassier 17/10/2010 15:12



Juste une correction: NS n'est pas le fils d'un juif hongrois mais le petit-fils d'un juif grec du côté de sa mère.



ledaron 16/10/2010 21:34


Guerlain n'a pas dérapé,il s'es désinhibé comme le font des milliers de personnes depuis que les "élites" politiques et leurs obligés médiatiques ont montrés la voie.Décompléxés,les "beau-beauf"
laissent leur nature reprendre le dessus.Se laisser aller lors d'un diner en ville est une chose ,le clamer haut et fort est dans l'air du temps.Toutes les digues morales ont sautés,toutes ?
non!!car il est encore des domaines tabous qui ne sauraient souffrir de liberté de ton tels que la communauté juive ou les homosexuels.Dieudonné en sait quelque chose ainsi que le groupe de rap
Sexion d'assaut.


Milton Dassier 17/10/2010 01:15



Tout à fait juste: Guerlain a eu un comportement façon vieux béké comme ceux qui regrettent le temps de l'esclavage.