Hortefeux condamné pour la deuxième fois

Publié le par Milton Dassier

C’est deuxième condamnation et pour des faits qui, une fois de plus, n’enorgueillissent pas un ministre de l’intérieur déjà très décrié.

Hortefeux a été condamné cette fois pour avoir dit que David Sénat, un magistrat du ministère de la justice, s’était rendu coupable d’avoir donné à des journalistes, des documents sur l’affaire Woerth-Bettencourt.

 

On se demande ce que l'histoire retiendra de Mr Brice Hortefeux. Je plains ses descendants!

 

Il faut dire que c’est devenu une habitude chez les sarkozistes de proclamer coupables des personnes faisant l’objet d’une enquête, et même des victimes.

Ce fut le cas avec Yvan Colonna, avec Zied et Bouna, avec Dominique de Villepin pour Clearstream et, en général pour tous les faits divers susceptibles de donner lieu à une récupération politique.

 

Par contre, quand un élu UMP est poursuivi ou fait l’objet d’une suspicion de délit, ils sont les premiers à invoquer la présomption d’innocence alors que la presse fait son travail d’investigation.

 

En réalité, pour ces gens-là, nous sommes tous des coupables en puissance. La meilleure preuve ?

Le fichage généralisé.

 

Savez-vous que quatre millions de personnes en France se sont vues prélever de l’ADN pour les empreintes génétiques ?

Facile avec 800.000 gardes à vue par an, il y a de quoi faire !

Cela ne leur suffit plus, savez-vous que le simple témoin d’un délit peut se voir ficher et prélever son ADN?

 

Et dire que le fichier des empreintes génétiques ne devait concerner au départ que les criminels les plus dangereux et les pédophiles !

 

Mais Hortefeux a franchi un cap la semaine dernière quand il a soutenu des policiers condamnés pour avoir fabriqué un coupable à coup de faux témoignages et de procès-verbaux. Il a soutenu des coupables en invoquant d'une certaine façon une présomption d'indulgence à cause de la qualité de policier.

Il a fustigé l'innocent accusé à tort parce qu'il se serait rendu coupable d'un vol de voiture en oubliant qu'au moment des faits, il bénéficiait lui aussi de la présomption d'innocence.

 

Il faut organiser de toute urgence un stage sur le droit des personnes et les libertés individuelles pour les gens de l'UMP.

Publié dans politique

Commenter cet article

sarkis 18/12/2010 14:55


le proleme de touts LAICHE-PIEDS c'est que il ne voient pas plus loin que la chaussure, donc certains depasse les limites


H-Yves 18/12/2010 13:27


Hortefeux condamné pour racisme a aussi fait condamner un préfet pour racisme.
Un syndicat de patrons juifs l'a honoré d'un titre d'homme politique le plus antiraciste ...
http://www.marianne2.fr/Polemique-l-Union-des-patrons-juifs-de-France-remet-le-couvert_a183251.html
...quel cynisme !
Voilà un exemple flagrant de mauvais exemple bien français. Dans bien des pays (USA,GB,Canada, pays Scandinaves, Australie etc...) , le sort de ce type aurait été réglé à la première incartade.
Ce type va nous faire regretter Pasqua.


tueursnet 18/12/2010 03:41


La Justice sur le banc des accusés

A gauche ou à droite de cette sainte trinité, qui a l’ingrate mission de vous juger,
condamner ou relaxer,
il y a toute une rangée de citoyens triés sur le volet et qu’on appelle les jurés.
De braves gens qui vont peser de tout leur poids sur l’issue des débats.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Justice