George W Bush a-t-il écouté Eric Zemmour ?

Publié le par Milton Dassier

De passage en Haïti en compagnie de Bill Clinton, George W Bush en a profité pour serrer les mains des haïtiens venus en nombre accueillir les deux anciens présidents américains.

 

Au bout de deux ou trois "shake hand" , George W Bush perdu son sourire et d'un air légèrement dégoûté, a essuyé sa main sur la chemise de Bill Clinton.

 

Certains y ont vu du racisme primaire ce qu’ont démenti ses collaborateurs. Ils ont affirmé que l’ancien président avait peur d’être contaminé par des mains sales.

 

Une autre hypothèse tout aussi plausible :

 

Il a peut-être entendu Eric Zemmour chez Ardisson, quand il parlait des noirs et arabes probables trafiquants de drogue.

 

« Ces pauvres haïtiens joyeux sont sûrement des trafiquants de coke ou de ganja » a-t-il subitement réalisé.  

 

Vite un mouchoir car leurs mains ont sûrement manipulé l’argent de la drogue, de l’argent sale…

 

 

Good boy, Zemmour, good boy !

Publié dans fruits imaginaires

Commenter cet article

Ignace Delgres 26/03/2010 23:50


Je sais bien que les haïtiens sont dans la mouise, mais de là à serrer la main de GW Bush POUAAAHHH!!. Ce n'est pas une chose à faire.(Cette hypocrisie qu'est l'aide internationale alors que les
haïtiens mourraient et mangeaient des galettes de terres bien avant le tremblement de terre et personne ne chantait de chanson pour autant).
Le peuple noir, dans sa grande majorité, a perdu sa fierté, sa grandeur et son honneur depuis longtemps et c'est pourquoi nous sommes sans cesse la risée de tous (spéciale dédicace à Rama Yade et
autres larbins). Bien sûr par couardise, ils s'attaquent aux faibles ceux qui n'ont ni pouvoir économique ni force militaire, ni pouvoir médiatique. Et malheureusement nous en faisons partie.