Gaza bientôt rayée de la carte

Publié le par Milton Dassier

carte-palestine.jpgJe lisais un article du Monde ce matin. On y parlait de Gaza et de l’abandon des palestiniens de ce bout de territoire. Tout semble fait comme si on voulait que Gaza soit rayée de la carte et des esprits.. C'est l'objet d'un appel solennel de vingt ONG, aujourd'hui.


Et puis les réactions de pas mal de lecteurs. Une ignorance qui confère à l’aveuglement.

 

L'argent reçu des grandes nations par le Hamas au lieu de servir à la construction est utilisé par le Hamas pour se doter d'un armement lourd et puissant. Ils le revendiquent eux-mêmes. Ils se désintéressent complètement de la construction mais n'ont qu'un but et ils le disent la destruction d'Israel.

 

Pour eux, ce n’est que justice à cause du Hamas qui a décidé de détruire Israël. Donc, il est normal que les palestiniens payent parce que leurs dirigeants sont en guerre, en résistance.

 

Vous posez-vous de questions concernant la situation des enfants de Sderot ? Traumatisés pour le restant de leur vie ? Non jamais, vous agissez sans rien connaître de la réalité du dossier. L'important pour vous comme tant d'autres est de fustiger Israël.

 

Pour eux, l’intransigeance d’Israël s’explique parce que les roquettes ont causé beaucoup de traumatisme dans la population israélienne. Mais se rendent-ils compte que 60 ans de guerre et d’occupation ont fait des dégâts irréparables dans les têtes des palestiniens ?

 

Le Gaza du Hamas va très bien. Il a désormais des missiles antitanks 9M113 Konkurs qui percent tous les blindages à 4 km, il a plusieurs centaines de fusées de plus de 40 km de portée, plusieurs dizaines pouvant toucher Tel Aviv et l'aéroport Ben Gourion. Il a des "ingénieurs" qui assemblent ces armes de haute technologie. Il a creusé plusieurs dizaines de km de tunnels, dont des tunnels offensifs débouchant directement en Israël.

 

Les arguments sont habiles. On fait comme s’il s’agissait d’une guerre entre deux états souverains. Mais ce n’est pas le cas.

On fait comme si le Hamas était pourvu d’armes de destruction massive alors que c’est Israël qui possède avions, navires, lance-missile et même la bombe nucléaire.

 

La vérité est qu’Israël poursuit sa guerre d’usure avec pour objectif : dégoûter de la vie les palestiniens, les pousser à partir ou à se soumettre et vivre dans un système de réserve indienne, de bantoustan. Les occidentaux sont les complices souvent actifs de cette politique. A moins que Tel-Aviv n’oblige les arabes de sa population à se convertir au judaïsme,  ils savent au fond d’eux qu’Israël est déjà condamné à disparaître.

 

Personne ne peut pas avancer s’il existe des fossés et des murs, y compris ceux qui les ont réalisés.

Publié dans international

Commenter cet article