Samedi 2 octobre 6 02 /10 /Oct 16:13

La déchéance de la nationalité fut l'un des ingrédients du feuilleton sécuritaire de l'été. En juillet, Nicolas Sarkozy à Grenoble insista sur le lien entre délinquance et cinquante années d'immigration, puis, faisait le terrible amalgame sur les roms et les gens du voyage, histoire de ne pas se voir accusé de s'en prendre aux africains et aux musulmans.

 

En fait, le scénario avait été écrit à l'avance.

 

On allait sévir, surveiller, expulser" en veux-tu en voilà" , condamner, emprisonner....

 

La déchéance de la nationalité pour ceux, d'origine étrangère, qui auraient commis un crime de sang contre les policiers ou les magistrats était la cerise sur ce gâteau déjà largement indigeste.

 

Le problème résidait dans la notion d'origine étrangère et lança un débat acharné. Finalement, le gouvernement précisa sa pensée: on pensait aux naturalisés depuis moins de dix ans... La polémique continue d'ailleurs encore.

Sauf que, on le sait aujourd'hui, on avait oublié de chercher en quoi cette loi répondait à une nécessité.

 

Il n'existe pas de statistique sur le nombre de policiers tués par des français d'origine étrangère...

 

Cependant, en consultant les données d'une association de policiers et de familles de policiers, on trouve que 54 policiers ont été tués par des tiers pendant leur service de 2000 à 2010. Trois ont été fauchés par des voitures.

 

Quarante-sept ont été abattus par des français de naissance, trois l'ont été par des personnes de nationalité étrangère et peut-être un par un français d'origne étrangère sans qu'on sache comment et quand il est devenu français (depuis plus ou moins de 10 ans?). Donc,

sur les dix dernières années, au maximum, un seul meurtrier de policier aurait pu être déchu de sa nationalité française..

 

Bravo Sarkozy! Bravo les députés de droit! Vous avez voté une loi en grande pompe qui concernera, un cas tous les dix ans!

Tout cela prouve que Sarkozy est prêt à utiliser de très grosses ficelles pour nous faire croire qu'il travaille pour le bien et la sécurité de tous.

Il sera réjoui de voir qu'il existe pas mal d'abrutis pour le croire et en demander plus.

 

On peut gagner des élections en dupant l'opinion voire en pipant les dés du débat démocratique. Sarkozy sera peut-être réélu mais a-t-il pensé à la trace qu'il laissera dans l'histoire?

 

Par Milton Dassier - Publié dans : justice - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés