Dimanche, ne soyez pas manchot !

Publié le par Milton Dassier

http://www.edimeta.fr/_upload/ressources/fiches_presentation/images/UE2525.jpgLes amis, un mot juste avant le week-end. Dimanche, n’oubliez pas d’aller voter.

Comme disait un de mes amis. «  Ne ratez pas la fente, sinon c’est vous qui l’aurez dans le cul ! ».

Vous me direz : « mais c’est déjà fait ! »

Eh bien il est encore temps de se relever et de mettre une baffe au locataire de l’Elysée qui se croit tout permis.

Le pays a régressé sur tous les plans. Mensonge et racisme d’état s’étalent sans aucun scrupule.  Et dire qu’ils affirment lutter contre le racisme. Le marketing politique et la communication se sont emparés de la parole de l’état.

Un autre ami me disait que tout est factice dans ce que fait le gouvernement. Même les mesures pour les entreprises.

La taxe professionnelle par exemple. Elle est, paraît-il, supprimée ! Faux ! La vérité est qu’elle est remplacée par une autre taxe qui vise à alléger les charges fiscales de certaines entreprises mais pas de toutes. Le kinésithérapeute, l’artisan et le petit commerçant continueront de payer autant !

Vous le constatez tous les jours, tout va très, très mal.

 

La France est en train de se recroqueviller sur ses retraités qui, pour la plupart, ont bien bénéficié des largesses et de l’état providence et de la croissance lors de leurs années d’activité.

 

L’élection de 2012 est en vue. Sarkozy se représentera forcément. On peut  supposer que sa stratégie sera de communiquer encore plus sur ses réformes en présentant des résultats qui apparaîtront comme favorables et de provoquer des divisions à gauche. L’ouverture serait de rallier à lui non seulement des socialistes mais des écolos et des membres du MODEM. Il verrait sûrement d’un bon œil une fronde interne dans le PS menée par Ségolène Royale.

Dans son interview au Figaro Magazine, il a parlé d’une pause dans les réformes en 2011.

 

En réalité la pause va se produire en 2010 après les grandes vacances et 2011 sera l’année des cadeaux pour reconquérir l’électorat traditionnel de l’UMP : agriculteurs, pêcheurs, médecins, artisans et commerçants, retraités.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ReineRoro 12/03/2010 18:27


Certes, l’abstention n’est pas une fin en soi, mais encore faudrait-il que voter ait encore un sens…


Milton Dassier 12/03/2010 18:52


Voir la tronche des chefs UMP;  ça , ça a un sens..