Samedi 21 mai 6 21 /05 /Mai 18:16

C'est devenu emblématique de la présidence Sarkozy, une curieuse manière de saisir le sens du vent et de proposer des mesures qui satisferont la majorité de ses électeurs. Pour cela, il suffit de regarder d'où souffle le vent de l'actualité et de s'y coller toutes voiles dehors.

 

Les exemples ne manquent pas. Rappelez-vous ces faits-divers qui débouchaient sur une nouvelle loi.

Ainsi, le travail législatif fut très riche en lois votées à grand renfort de débats mais jamais appliquées.

 

Même l'interdiction de la burqa qui n'a donné lieu qu'à une vingtaine de PV le plus souvent sur des femmes voilées qui voulaient mettre à l'épreuve les nerfs des policiers.

On l'avait dit, environ 800 femmes se voilaient intégralement en France, une très petite minorité dans la minorité musulmane mais si visibles...

 

Et puis, par moment la realpolitik impose ses exigences... Au risque de faire douter de la parole politique intrafrançaise.

 

L'Hadopi par exemple et la façon dont la présidence française voit l'internet. L'on avait vu pousser comme des fleurs des champs des remarques et des décalations à propos de l'internet pas assez "civilisé" au goût des édiles de droite. Toujours négative la vision du rôle de l'internet. Alors on créa l'hadopi comme galop d'essai à quelque chose de bien plus vaste. En montrant du doigt le téléchargement illégal, on donnait le sentiment que les internautes étaient des fraudeurs en puissance et donc que les créateurs de sites, des voyous. Sauf que cette fois, les big boss de l'internet voient d'un mauvais oeil cette volonté de règlementer le paradis du libéralisme qu'est devenu l'internet. Ils le font savoir à Sarkozy qui, bien content de les accueillir à Deauville le 24 mai prochain, se dit qu'il a besoin d'une image de type ouvert sur la modernité et l'hadopi pourrait se voir modifiée pour plaire aux pontes du net.

 

Et puis, il arrive parfois que le vent de l'actualité hexagonale souffle à contre sens du vent de l'histoire.

Le net avec les réseaux sociaux, les blogs et twitter a été déterminant dans le développement et la propagation des révolutions arabes.

 

C'est ce qu'avait senti Bernard Kouchner avant sa démission. Il avait voulu organiser un colloque international sur la liberté d'expression sur le net. L'Elysée lui fit savoir qu'il n'en était pas question!

 

Dans la tête de Sarkozy, l'internet civilisé risque d'être une version cybernétique de la télévision. Un média dominé par des amis fmilliardaires soucieux de leur prospérité et non de la qualité des contenus ni de la formidable émulation des idées et de la création qu'on peut y trouver.

En présence de ses invités prestigieux, sans doute le président restera-t-il silencieux sur les dangers de l'internet, sans doute vantera-t-il le rôle de l'internet dans la réussite des mouvements populaires arabes. Manger son chapeau est devenu une habitude chez cet homme.

 

Et puis, il y a ce coup de poker autour des radars routiers.

 

On a comris que le président souhaite faire baisser le nombre de morts sur les routes, histoire de présenter un bilan pas trop catastrophique de sa politique de sécurité.

 

 

Donc, plus de panneaux avertissant des radars, plus d'appareils gps prévenant de la présence des radars. Tant pis si de nombreux français iront se les procurer en Belgique et en auront une utilisation clandestine bien difficile à contrôler. Tant pis pour les deux milles travailleurs des fabricants de ces machines.

 

Les députés UMP qui sentent bien que la roue tourne en leur défaveur pour leur réélection en 2012, ne l'entendent pas de cette oreille et sont prêts à peser sur leur soutien à la politique du président. Ils ont compris que la mesure est très impopulaire...

 

Là où c'est drôle, c'est que le candidat Sarkozy en 2007 avait abordé la question en la balayant d'un revers de main. IL n'était pas question, pour lui, de toucher aux avertisseurs de radars... Lui aussi, voulait se faire élire..

 

 

 

L'homme politique n'est-il rien d'autre qu'une girouette?

 

 

Par Milton Dassier - Publié dans : politique - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés