Lundi 9 mai 1 09 /05 /Mai 19:53

 C’est génial la politique en France !

 

A peine les révélations de Mediapart sur le traitement des binationaux du foot français ont-elles été débattues que des politiciens opportunistes s’imaginent pouvoir se faire mousser en proposant une loi limitant les droits des binationaux.

 

Claude Goasguen a osé ! Il est vrai que c’est au départ un transfuge d’extrême droite !

 

Il propose qu’un fichier registre des binationaux soit établi et qu’une limitation des droits politiques de ces personnes fasse l’objet d’une loi. Claude Goasguen refuse qu’un citoyen puisse voter à la fois en France et dans un autre pays.

 

On verra bien ce qui se passera. Mais Claude Goasguen devrait réfléchir aux conséquences.

Le problème de la binationalité ne concerne pas les enfants d’immigrés d’Afrique mais aussi des européens, des canadiens, des libanais et des israéliens.

En effet, tout juif qui le souhaite et qui réside régulièrement en Israël peut obtenir facilement la nationalité israélienne sans renoncer à son ancienne nationalité.

 

On sait qu’une bonne partie des institutions juives françaises est plutôt proche de l’UMP. L’UMP a même des représentants en Israël pour rameuter des soutiens et présente une candidate  aux législatives très impliquée dans la défense d'un sionisme dur. Elle sera la candidate UMP des français de l’étranger spécialement pour les binationaux franco israéliens qui constituent un groupe nombreux.

 

 On imagine la tête des amis franco-israéliens de Claude Goasguen quand ils vont apprendre qu’ils devront choisir entre la nationalité française et la nationalité israélienne…

Par Milton Dassier - Publié dans : politique - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Bonjour Milton,

Depuis des années , les supporters juifs sifflent aussi la Marseillaise ...comme les Bretons nationalistes , les Corses ( et même les Franco-italiens... ) , mais , la France ne s'indigne que quand cet hymne est sifflée par les gens originaires des colonies africaines. Rappelez-vous ce supporter français juif d'un club israélien qui a failli se faire lyncher et qui a été sauvé par un flic bien noir ( Antoine Granomor) comme l' aiment Zemmour et Finkielkraut. Ce supporter a préféré soutenir , comme beaucoup de juifs parisiens , l'équipe de sa double nationalité , plutôt que celle du pays dans lequel ils vivent. Et bien, personne n'a trouvé ça déloyal de voir que les jeunes juifs brandissent des drapeaux israéliens. Comme le font les Franco-Portugais , et les autres bi-nationaux. On sait bien que Finkielkraut vomit quand ils voient des joueurs de l'équipe de France et que Arno Klarsfeld a fait sont service en Israël, mais , ça ne fait toujours pas scandale de savoir que les juifs peuvent aussi parfois faire preuve d'autant de déloyauté ou de haine de leurs pays.Et le soldat Shalit ? Alors, pourquoi les traiter sur le même plan que les autres , puisqu'il est intégré par l'opinion que l'accusation d'antisémitisme sera utilisée.Quelqu'un a-t'il osé demander à Zemmour des preuves de sa loyauté comme lui se permet de suspecter l'absence de loyauté de bien d'autres ? A-t'il fait son service militaire en France ? Ce serait un comble qu'un nationaliste amoureux de la France comme Zemmour se serait fait dispenser. Il est vrai que ce macho, avec son allure de lutteur toujours prêt à gifler les banlieusards mal-élevés, aurait du mal à porter un fusil , ou charger un obus. Les seuls uniformes militaires français à sa taille sont les uniformes féminins. Zemmour en jupe de militaire...s'il se rase les jambes, ça peut passer.
De toute façon, des quotas racistes secrets, il en existe forcément dans bien des métiers. Un ami Afro-Américain pompier, en visite de travail en France ( échange de savoir-faire), m'a dit à quel point il était choqué de n'avoir vu aucun pompier noir dans les 4 casernes françaises des deux grandes villes (Paris et Lyon) qu'il a eu l'occasion de visiter, alors que le pourcentage d'infirmières antillaises était très élevé, dans les hôpitaux avec lesquels les pompiers ont travaillé. Aux USA, l'"affirmative action" a d'ailleurs AUSSI été instauré aux USA pour briser les quotas secrets qui existaient dans les états qui n'avaient pas légalisé la ségrégation (dans le nord).

La bi-nationalité est un handicap qui ne gênera ni Carla Bruni, ni la nouvelle madame Besson, un brin tunisienne. Quant à madame Fillon, n'est-elle pas Franco-Britannique ?
Commentaire n°1 posté par H-Yves le 11/05/2011 à 23h21

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés