Carla Bruni : Quand la rumeur tombe au ras des caniveaux

Publié le par Milton Dassier

 

-         - Il paraît que Carla Bruni est enceinte !

-         -  Nooon ! Tu déconnes ? A son âge, elle risque de pondre un petit trisomique.

-          -Oui, ce serait terrible pour Sarkozy, un bébé pour lancer sa campagne électorale, c’est super bien vu mais si le bébé est anormal, les français concluront qu’il aura vraiment tout raté !

-          -On verra bien !

-          -Si l’Elysée annonce qu’elle est enceinte dans les prochains jours, c’est que son enfant est normal

-          -Tu veux dire que si l’Elysée ne dit rien, ça voudra dire que l’enfant était anormal et que…

-          -Arrêêêête, c’est ignoble !

 

Voilà le genre de conversation qu’on peut entendre dans Paris en ce moment. Même Allain-Jules nous ressort son article bidon d’il y a deux ans en insistant sur la fiabilité de sa source qui s’était lamentablement plantée à l’époque. Allain-Jules, tu nous avais habitué à bien mieux !

 

Carla Bruni serait enceinte parce qu’elle est allée dans un centre d’échographie et qu’on ne l’a pas vue se promener aux abords de sa propriété du Cap Nègre pendant le week-end de Pâques.

Ils sont très forts les journaleux pour vendre du papier !

 

Et puis, lancer ce genre d’info à quelques heures du mariage de Kate et William, c’est d’un goût. Il ne reste plus à Closer qu’à trouver un jeune éphèbe thaïlandais dans la chambre d’hôtel de Marine Le Pen et l’infâmie sera totale ! Quoique, si cela arrivait, c’est Frédéric Miterrand qui se marrerait !

 

Alors, on s’en fout !

Publié dans presse et médias

Commenter cet article

le journal de personne 27/04/2011 16:34


L'enfant et l'amer
Je désire avoir un enfant
Je suis stone
Own…own… je suis alone
Et puis, au fond du puits
J’ai jeté mon dévolu…
Et puis et puis…
Je vous ai eu… Parce que vous y croyez… vous y avez cru…
A un mot-clé
A quelque sentiment secret
Qui m’échapperait… mal gré… mal gré
Mais, vous n’y êtes toujours pas,
On dirait que l’araignée ne tient à aucun fil en particulier.
Elle se contente de tisser… sa toile…
Pour empêcher les intrus de passer inaperçus…
Si j’étais vous, je changerai de métier.
Quoi que vous fassiez…
Vous ne pénétrerez jamais au cœur d’un sujet.
Et plus ça s’ouvre et plus ça se referme.
Une conscience sans père, ni mère…
Sans scratch ni fermeture éclair
Je vous fais de la peine…
Mais je m’en fais aussi
Je dis ça au cas où vous diriez :
Ne vous en faîtes pas…
J’aime mentir
Je sais mentir…
Pour me protéger ? Non !
Pour être toujours privilégiée
Pour être à distance
INACESS… inaccessible
Même dans ma tombe
Je ne serais pas dedans !
Et Dieu finira par lancer un avis de recherche contre moi
Parce que je serais la seule à ne pas figurer dans le bouquet… l’incroyante…l’incroyable !
Je suis opaque… je le sais.
Parce que je n’ai pas le trac…
J’ai, comment vous dire, la niaque !
Je vide chaque matin la vérité de son élixir et je le bois à la santé de tous ceux qui partagent ma joie.
Vous savez quoi ?
Je crois, que même si je le voulais
Je ne transparaîtrais jamais à qui que ce soit…
Je mourrai avec mes secrets à la noix !
Parce que je ne saurais dire qui j’aime ni comment ?
Je finirais cette putain de vie
Dans la peau d’une autre.
Employée juste pour dire la vérité que je refuse de dire :
Que je mens comme je respire !

http://www.lejournaldepersonne.com/2010/12/la-priere-de-la-premiere-dame/


A2N 27/04/2011 13:58


Bonjour Milton,

Jamais une présidence n'aura semblée aussi longue. Avec les sarkozeries quotidiennes, l'on a comme l'impression que ça fait 15 ans ! que le petit Bush est au pouvoir. Que c'est pénible ! Le ventre
arrondi ou pas de la playmate est le summum du foutage de gueule. Pitoyable !

Foss !

A2N