Bachelot veut du sang de bleus : la sottise a toujours la mémoire courte

Publié le par Milton Dassier

La déclaration de Roselyne Bachelot devant les députés à l’assemblée nationale aujourd’hui, est très révélatrice d’un climat de chasse à l’homme qui se lève. Une soif de sang impur et indigne...

 

La ministre a déclaré à propos des bleus: « Une équipe où des caïds immatures commandent à des gamins apeurés. »

 

L’utilisation du mot « caïd » n’est pas sans rappeler celui de « racaille » entendu dans la bouche de Sarkozy quand il était ministre de l’intérieur.

Caïd est un mot arabe qui signifie en français chef de bande.  Il a une connotation péjorative évidente.

On voit tout de suite une terrible allusion aux musulmans qui composent cette équipe de France : Abidal, Anelka, Ribéry, Alou Diarra, Bakary Sagna.

 

Parmi ces cinq, trois ont été cités comme faisant partie des meneurs de la fronde anti-fédération…

 

De plus, Thierry Henry n’a jamais caché sa sympathie pour l’islam.

 

Je ne sais pas comment l’expliquer, mais je me suis senti très proche de l’Islam, que je considère comme la religion la mieux adaptée à moi, si jamais j’avais à me convertir à une religion, et pratiquer tous ses rites » avant d’ajouter qu’il s’agit de la religion la plus proche de son cœur.

 

Il est "nominé", lui aussi...

 

Les caïds cités par la presse et Roselyne Bachelot sont donc en général musulmans ou antillais…

 

Pourtant les « caïds immatures» qui ont « terni l’image de la France » selon Roselyne Bachelot ont été champions du monde de football comme Thierry Henry ou vice-champions du monde comme Ribéry, Abidal, Gallas, Malouda, Govou et Diarra.

 

Des vice-champions du monde de football qui ont porté haut les couleurs de leur pays et fait rentrer des devises par millions.

 

Des vices-champions du monde adulés il y a quatre ans et traités aujourd'hui de caïds comme de vulgaires dealers des banlieues pauvres.

 

Entre ces vice-champions du monde qui se sont sentis trahis par leur fédération et un gouvernement miné par des affaires peu reluisantes de privilèges, qui a fait le plus pour la France ?

Publié dans politique

Commenter cet article

MAGHREB_ 24/06/2010 20:21


Bien sûr qu'on a bien compris Bachelot et compagnie: les musulmans ,de l'équipe de France sont qualifiés de "caids" les méchants meneurs comme Ribéry etc... On a bien compris le lien. Bachelot, la
bêtise vous fait délirer. Pourtant BENZEMA ET LES FRANCO-MAGHREBINS sont interdits de jouer dans l'équipe de France, que veut-elle de plus Bachelot et les autres, y a plus de MAGREBINS à l'équipe
de France et tant mieux un grand OUF! car qu'aurait -on dit s'ils étaient là , au sein des bleus ? Des voyous? des bandits ? des caids dangereux ? Merci mon dieu que les MAGHREBINS ne jouent plus,
merci et dieu fait bien les choses...