Bachelot flingue les bleus à l'assemblée nationale

Publié le par Milton Dassier

Aujourd’hui, à l’assemblée nationale, devant les députés, Roselyne Bachelot a littéralement flingué les bleus en parlant d’une « équipe où des caïds immatures commandent à des gamins apeurés ».

 

Roselyne Bachelot a sans doute besoin de faire oublier son rôle de ministre de la santé qui a fait perdre entre 400 millions et un milliard d’Euros pour la campagne de vaccination inutile qui a permis aux caïds des multinationales pharmaceutiques de s’en mettre plein les poches.

 

Roselyne Bachelot va d’un désastre à un autre… Elle doit aimer le ridicule.

Sur la vidéo du « Petit Journal » ci-dessous, vous l’admirerez en compagnie d’Eric Woerth, en train de soutenir l’équipe de France devant son poste de télé.

 

Roselyne est une spécialiste du football assurément quand on l'écoute commenter les bleus.

 

C'est aussi, une spécialiste de l'Amérique Latine. Elle voit les uruguayens comme des aztèques alors que les aztèques, c’est au Mexique ; puis décide avec mépris que les aztèques, c’est une tribu et s’amuse comme une gamine de son jeu de mot foireux, les aztèques jouent comme des biftèques.

 

Quelle érudition! Quelle élégance !

 

 

 

Quelques jours plus tot, juste après le match contre le Mexique, Roselyne Bachelot avouait son soutien entier à l’équipe de France.

 

« Mon rôle, c’est d’être derrière cette équipe et de ne pas leur tirer dans le dos. »

 

 

 

Aujourd’hui, devant les députés, ces bleus qu’elle soutenait, elle les a flingués à la kalachnikov.

 

Sans doute, proposera-t-elle, un vaccin d'obéissance aveugle aux futurs sélectionnés de l'équipe de France...

Publié dans politique

Commenter cet article

Yves R 43 24/06/2010 01:12


Bravo pour vos articles.
J'avoue que je ne vous lis pas régulièrement.
Mais , c'est un tort, semble-t'il , car vous réagissez souvent vite et bien !
Pas de pédantisme , des articles concis ,clairs et vraiment très pertinents.


Milton Dassier 24/06/2010 20:14



Merci beaucoup