Austérité, inégalités, xénophobie, guerres : ça commence à sentir mauvais en France !

Publié le par Milton Dassier

La France, l’Europe et une bonne partie de l’occident s’enfoncent peu à peu.

En France, la xénophobie et la tentation totalitaire montrent leurs crocs un peu plus chaque jour.

 

Eva Joly a fait le rêve de voir le défilé du 14 juillet perdre sa part militaire et devenir citoyen qu’on lui tombe dessus comme si elle avait proféré une injure. Certains lui donnent une leçon d’histoire de France en oubliant que, pendant la révolution, les célébrations du 14 juillet qui ont suivi la prise de la Bastille, étaient la fête de la fédération, une fête citoyenne…

 

Ecoutez à ce propos, la réaction de bon sens de Claude Askolovitch sur Europe 1 et sa comparaison avec la Côte d'Ivoire.

 

 

Si on continue comme ça, le discours de Martin Luther King (« I had a dream.. »), sera bientôt considéré comme néfaste car communautariste !

 

Le défilé militaire du 14 juillet fut institué en 1880, pour redorer le blason d’une armée qui avait subi défaite sur défaite lors du second empire et la guerre de 1870.

La tradition s’est perpétuée et fut reprise dans l’Allemagne nazie, en Corée du Nord, en URSS, à Cuba et dans presque tous les épisodes de la saga Star War …

 

Eva Joly sait parfaitement ce qu’elle fait. Elle savait que les réactions xénophobes allaient surgir, qu’on lui reprocherait sa binationalité, de ne pas assez connaître la France et ses « valeurs » et autres gracieusetés.

L’UMP et le FN ne se sont pas gênés, même Fillon y est allé de son petit couplet.

 

L’habileté d’Eva Joly aura été de venir au centre du débat politique, de faire parler d’elle, de laisser les fachos de droite et les timorés du centre et du PS se découvrir.

 

Les arguments invoqués par la droite sont gravement préjudiciables. « Qu’elle retourne en Norvège ! » a dit un député UMP. Il est vrai qu’on peut comprendre qu’à l’UMP, ils soient plutôt nerveux. Leur bilan est tellement catastrophique et va le devenir encore un peu plus avec l’automne de la récession qui s’annonce sans tambour ni trompette !

Alors, un peu de débat sociétal sur les immigrés, les fraudeurs, les chômeurs, les fonctionnaires, ça permet de faire diversion.

Vous avez vu le satisfecit pour la bonne cuvée du bac général ? Quand c’est une bonne cuvée, c’est grâce à la politique du gouvernement, quand il y a trop d’échecs, c’est la faute à ces profs trop embrigadés à gauche !

 

L’automne va voir apparaître une augmentation des prix des carburants qui va plomber encore plus l’économie européenne et donc, française. Un peu d’inflation supplémentaire, des salaires qui ne bougent pas, une dette abyssale, un déficit record ; ça veut dire plus de chômage, l’austérité, la galère pour une majorité de français.

 

Et si certains naïfs pensent que Sarkozy va faire ce qu’il faut ou que c’est forcément la faute à l’immigration, qu’ils se demandent ce que vient de faire le gouvernement italien ces derniers jours ? Un plan d’austérité.

 

Tous les experts s’accordent pour le dire, nous sommes entrés dans l’ère du pétrole cher. C’est ainsi qu’il faut comprendre la guerre en Libye. Les européens, anglais et français en tête, voulaient leur Irak à eux pour prendre la cagnotte de Khadafi se faire plein de fric sur une ressource qui sera de plus en plus rare. Ce qui sauve encore les Etats-Unis, c’est d’être à peu près autosuffisants question approvisionnement en pétrole et de contrôler une bonne partie de la ressource pétrolière mondiale. Les européens voulaient leur part. Ce sera la Libye qui s’ajoute au Tchad, au Nigéria et à l’Angola.

La France se croyait à l’abri de l’énergie chère grâce au nucléaire, les catastrophes au Japon et le renoncement à l’atome de l’Allemagne, tempèrent son enthousiasme.

 

Sarkozy se sera donc planté sur tout. Il aura misé sur un libéralisme générateur de suprématie économique et de richesses, il aura la crise. Il aura misé sur une politique alignée sur celle des Etats-Unis, il aura  l’endettement, le déficit et la guerre. Il voulait contrôler l’Europe tout en la bâillonnant grâce à la mini constitution européenne, il aura une Europe incapable et impuissante. Il pensait que les grandes fortunes et les sociétés du CAC40 tireraient la France vers le haut, la France n’a jamais été aussi bas avec une corruption qui se banalise comme on a pu le voir avec les révélations de la presse.

Publié dans opinions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sarkis 17/07/2011 12:27


HA HA HA
complettement d'accord Eva a bien reussi son truc, les imbessile de l'ump ont bien gobé
deja politiqument elle n,avez pas gands choses apart son ressemblance physique a jean luis borloo.,
programme ca tout le monde le sais:economiser l'eau,pas de deodorant, toilette dans le bois...... fin bref rien de noveau.
au sujet de le defile,mais franchement mais que ce que il faut etre stupide de penser que les francais renonceront de leur 14 juilette de tout facon ca s'est pas le but et c'est pas important,le
gravite viens apres ,comment certain peuvent allez loin en s'accrochant de tout au tour et sortir des connereis pareilles
bravo EVA je ne suis pas d'acord avec toi mais tu est trop fort


A2N 16/07/2011 16:20


Bonjour Milton,

Bien dit. Mamie Eva Joly a fait tomber les masques des fachos et de leurs alliés objectifs, à commencer par le centre et le PS. Elle soulève un débat de société intéressant, voilà qu'ILS lui
parlent de la Norvège. Hors sujet total !
Au moins ça démontre, s'il le fallait encore, que les saillies contres les " banlieues" ne sont pas fortuites mais bien racistes. Bravo Mamie Eva !

A2N


Milton Dassier 18/07/2011 19:22



Tout à fait d'accord!



grolouloup 16/07/2011 11:25


Je partage...mais bon comme il faut de la mesure en tout et que 3 ans de mandat ne suffisent pas à changer des siècles d'histoires, de culture,de pensée, d'économie cet....(ou alors ce serait bien
le premier)....disons qu'il à aggravé les choses...


Milton Dassier 18/07/2011 19:21



C'est le moins qu'on puisse dire!