Hortefeux a-t-il fait des émules dans la gendarmerie?

Publié le par Milton Dassier

Selon l’AFP, six gendarmes mobiles « auvergnats » basés dans les Yvelines ont décidé de saisir la HALDE pour humiliations et discrimination à caractère raciste de la part de leurs officiers.

 

Parmi les gracieusetés entendues sur plusieurs mois, le terme « bougnoule » employé fréquemment par leur commandant et la désignation comme « quota » pour leur montrer qu’ils sont tolérés. Et comme par hasard, ces gendarmes sont les plus mal notés de la base…

 

« Quota », ça rappelle le trop fameux : « quand il y en a un ça va, c’est quand il y en a beaucoup que ça pose des problèmes ».

 

Six problèmes causés par six auvergnats pour toute une base, c’est effectivement énorme !

 

Et cela donne des blagues maladroites de la part des officiers. Il faudrait leur apprendre l’humour français à ces auvergnats pour qu’ils arrivent enfin à s’intégrer !

 

Avec la pédagogie « Hortefeux » ?

 

Source des infos : Le Matin

 

Publié dans racisme et xénophobie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article