Pas de justice pour un enfant des cités

Publié le par Milton Dassier

Sur un passage protégé, Nelson, un enfant de 14 ans, meurt fauché par une voiture de police qui pensait avoir tous les droits.

 

Verdict requis pour le policier conducteur : 1 an de prison avec sursis !

 

 

 

Des organisations communautaires politisées s’estiment diffamées et insultées par un humoriste qui pensait avoir tous les droits que lui garantit la liberté d’expression et qui fit une ultime provocation à une presse complaisante.

 

Verdict requis pour l’humoriste décapant : 1 an de prison avec sursis !

 

 

Moralité : la vie d’un enfant des cités ne vaut pas mieux que l'avis d'un humoriste décidé !

Publié dans justice

Commenter cet article