Elections au Gabon : Franchise Total

Publié le par Milton Dassier

Mort de rire…

Une élection en chasse une autre. Le Gabon semble victime des mêmes protestations de la part de son peuple que l’Iran.

Suspicion de fraude électorale. En tous cas, comme en Iran, c’est ce qu’affirment les deux candidats battus.

Comme en Iran, tout portait à croire que l’élection serait très serrée.

Comme en Iran, dans les reportages, la population pleine d’espoir faisait part de son désir de changement.

Inimaginable dans les démocraties européennes, un fils succède à son père dictateur et voleur.

Le consulat de France de Port-Gentil a été incendié.. On se demande bien pourquoi quand on sait qu’une base militaire de 1000 hommes se trouve au Gabon et que 10.000 coopérants français profitent, profitent.

 

Sarkozy a affirmé hier, que le peuple iranien ne méritait pas de tels dirigeants.

 

Aura-t-il l’audace et le vrai courage de le dire pour le Gabon, pays ami de la France ?

 

Malheureusement, il y a des mots qu’on ne dit pas quand l’amitié est basée sur une franchise Total…

 

Publié dans international

Commenter cet article

Daniella 08/09/2009 00:56

Tu connais la mauvaise des gens, on n'y peut rien, c'est notre dada!
Heureusement qu'il existe des personnes comme toi, Milton, que l'on peut lire d'une manière saine et lucide! Merci à toi!

Daniella 07/09/2009 15:23

En France, nous avons les voitures, au Gabon, ils ont l'essence!

Milton Dassier 07/09/2009 18:37


Excellentissime! Merci Daniella!


PROFANE 03/09/2009 17:50

ILS FONT NI PLUS NI MOINS COMME L OCCIDENT ET LA.......FRANCE

Milton Dassier 04/09/2009 17:07


Précisez, je n'ai pas compris. Qui fait ni plus ni moins? Les gabonais? Le Gabon?