Rama Yade : le début de la fin ?

Publié le par Milton Dassier

Que va devenir Rama Yade après son éviction ?

La dernière gaffe a suscité l’agacement du président de la république en plein conseil des ministres.

Celle-ci avait annoncé que l’ambassade de France à Téhéran s’était faite attaquer par des manifestants pro-Ahmanidejad et que la situation en Iran était dans la confusion la plus totale. Affirmation démentie par son propre ministère.

 

Décidément, ce n’est pas facile d’être secrétaire d’état aux droits de l’homme dans un gouvernement dirigé par Nicolas Sarkozy.

Obligée de se taire en cas de manquement aux droits de l’homme en France et dans les pays amis de la France, toujours à la recherche du meilleur moment pour aborder une question sensible, finalement, Rama Yade a tout le temps parlé à contre temps. Elle a osé certaines déclarations mais les actions n’ont jamais suivi.

Pour beaucoup, elle s’est grillée lorsqu’elle ne put même pas rencontrer les responsables d’association des droits de l’homme en Tunisie lors d’un voyage en compagnie du chef de l’état. ON avait compris les limites de son pouvoir.

 

Elle a déçu et, par là même, ridiculisé la cause du combat pour les libertés et les droits de l’homme.


L'affaire du franco-palestinien Salah Hamouri fut un modèle d'hypocrisie de sa part...

J’avais moi-même tourné en dérision son rôle, en pensant que le courage et l’habileté politique pourrait l’aider à trouver sa place et se faire entendre.

Rama Yade a fait de la communication pour Nicolas Sarkozy puis, celui-ci s’est lassé de son jouet exotique, de sa Condoleeza Rice africaine.

 

En plus, elle n’est pas copine avec Carla Bruni..

 

Elle aurait pu trouver une porte de sortie honorable mais, par caprice, elle a refusé de devenir une élue prometteuse.

Elle n’a plus qu’à se trouver un poste dans une administration ou une entreprise privée et, faire tapisserie dans les couloirs de l’UMP en espérant qu’on lui permettra de se présenter aux législatives.

Publié dans politique

Commenter cet article

DJOUBIAN+DE+PANAM 19/06/2009 11:59

Elle manque vraiment de lucidité et d'expérience politique. Ce qu'il faudrait c'est accepte de se faire conseiller et je le ferrai gratuitement afin d'aider la cause...Seulement elle ne voudra pas, en continuant à foncer dans l'absurde. Elle aurait dût sauter sur l'occasion lorsque son mentor lui a proposé d'être tête de liste aux européennes. Quel dommage, pour elle même bien sûr. Je ne suis fan de RACHIDA, mais je reconnais ses qualités de femme politique ce qui est loin d'être le cas pour RAMA YADE. Elle pourrait opter pour occuper un poste à la haute fonction publique en tant que simple administrative car elle n'est pas idiote. Elle n'a aucun sen politique alors qu'il en faut losqu'on arrive à ce niveau. Femme noire, ministre des droits de l'homme, dans un pays qui fait des misères à madame TAUBIRA parce que d'une part elle a osé proposer en tant que parlementaire la reconnaissance de la traite négrière comme étant un crime contre
l'humanité...et d'autre part parce qu'elle était candidate à la présidentielle en FRANCE en 2002.
J'ai toujours parié que OBAMA n'aurait aucune chance de se faire élire dans ce pays, s'il devrait se présenter face à SARKOZY, ROYAL et je ne sais trop qui en 2012...C'est la raison pour laquelle je trouve très suspect l'amour que les élites de ce pays disent vouer pour ce dernier. Pure escroquerie comme d'habitude. Il faut dès à présent démasquer tous ces imposteurs. Quant à la soeur RAMA YADE elle a raté l'occasion de se trouver une sortie de ce gouvernement où elle aurait pû occuper un ministère de l'éducation nationale ou à la rigueur de la coorpération...
Aux dernières nouvelles elle préfère jouer la porte drapeau de PECRESSE aux régionales de juin 2010. ENORE QUELS DOMMAGES et quelS GACHIS

Milton Dassier 19/06/2009 18:46


Oui, c'est vrai, elle aura été un jouet de propagande qu'on jette après...


rimalou 19/06/2009 02:45

Pourtant, quelle beauté !!!

Milton Dassier 19/06/2009 18:45


Yessss! i bel mêm