Nicolas Sarkozy aux Antilles les 25 et 26 juin

Publié le par Milton Dassier

Ce dont on est à peu près sûr, c'est qu'il sera en Martinique le 25 juin et commémorera la mémoire des résistants martiniquais au nazisme.  La nouvelle n'est pas passionnante si ce n'est qu'on parlera un peu plus des "dissidents".

Sarkozy a trouvé un thème consensuel. De quoi redorer son blason terni par beaucoup de malentendus aux Antilles. Inutile d'épiloguer là-dessus. Ce lien vous mènera à des explications précieuses et une amusante vidéo.

 Les "dissidents", c'est le nom donné aux résistants des Antilles. Ils furent nombreux à cette époque à fuir le régime de Pétain dans une Martinique sous embargo anglais et américain. La fuite se faisait à bord de petits canots, destination les îles de Sainte-Lucie à 20km au sud et de la Dominique à 25km au nord. Il fallait éviter les patrouilles côtières françaises qui n'hésitaient pas à les mitrailler sans sommation.

Ensuite, ils étaient acheminés aux USA d'abord puis en Grande-Bretagne et rejoignaient ainsi les troupes de la France Libre du Général de Gaulle où ils furent de toutes les campagnes militaires : Algerie, Maroc, Italie, débarquement en Provence, France, Allemagne.

2500 firent cet acte de bravoure.

Ils furent tous condamnés à mort par contumace, par le régime de Vichy.

Parmi ces dissident, en 1943, il y avait un jeune homme de 18 ans: un certain Frantz Fanon....

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Robert 17/06/2009 22:30

"Résistants" en France... "dissidents" aux Antilles !!!

Milton Dassier 18/06/2009 13:47


Il n'y avait pas de guerre aux antilles, les allemands n'y étaient pas, des bateaux y passaient en escale. Par contre c'était le pétainisme dans toute sa splendeur fasciste et raciste. On
ne sait pas d'où vient le terme "dissidents".