En France, vaut-il mieux être Joey Star ou Dieudonné ?

Publié le par Milton Dassier

Joey Star est passé de la garde-à-vue à la prison directement sans passer par la case maison.

Son agression en pleine rue au hachoir qui n’a fait heureusement aucun blessé, laisse penser qu’il est potentiellement dangereux. Il a donc pris deux ans avec sursis dont six mois ferme.

 

Mais, ce n’est pas la première fois que ses comportements dangereux le conduisent à faire la une de l’actualité. Il y avait eu l’hôtesse de l’air, il y a quelques années puis des violences conjugales contre sa compagne.

 

Et, pourtant, malgré cette réputation sulfureuse, rien ne l’avait empêché de poursuivre sa carrière normalement, de produire sa musique, de se produire en spectacle, de tenir des petits rôles au cinéma, à la télévision, d’être invité régulièrement dans des émissions pipoles.

 

Cela ne me pose aucun problème mais je ne peux m’empêcher de penser à un homme dont on a répété qu’il était dangereux à cause du modèle qu’il pourrait représenter pour les jeunes vivant dans les cités en banlieue. Un homme haï, honni, banni non pas pour sa violence, mais pour ses idées.

 

Le doute n’est plus permis.

 

En France, de nos jours, chez les célébrités, il vaut mieux être un type  violent capable de battre sa femme, de s’en prendre physiquement à une hôtesse ou à une voiture à coup de hachoir que d’exprimer des idées politiques sensibles dans des sketchs.

 

Il vaut mieux se retrouver devant les tribunaux parce qu’on ne sait pas se dominer quand on est défoncé que se retrouver devant la justice pour avoir pris des positions politiques et s’être livré à des provocations inconvenantes qui déplaisent à certaines personnes influentes.

 

Oui, il vaut mieux être Joey Star que Dieudonné si on observe la façon dont, en France, les médias et l’opinion publique traitent les gens célèbres en amis ou ennemis.

 

Mais que les fans de Joey Star se rassurent, ils continueront à le voir après les 6 mois de prison ferme qu’il vient de prendre.

A la plus grande joie de ses amis de la télé,  lors de la sortie de son nouvel album écrit pour l'occasion "jaguar pas taulaurd!" avec comme titre phare "ras la zonzon", il reviendra assurer dans les talk-shows qu’il se tiendra bien, qu’il était dans une mauvaise passe, que tout ceci appartient au passé désormais. 
 

Bref, qu’il se soumet à l’ordre dont il rappait naguère les abus!

Publié dans pipoles

Commenter cet article

JACK 13/06/2009 08:05

Ya ka envoyer m'bala bala au trou, comme ca y aura pas de jalousie avec joe star.

Milton Dassier 13/06/2009 12:55


Je vais me faire une fantaisie là comme ça en passant, je propose que t'y ailles aussi. C'est vrai quoi, tu es très insolent alors un peu de prison, ça te fera du bien.


jack 13/06/2009 07:51

y a ka envoyer DIEU DONNE

christophe 13/06/2009 01:51

j'ai du mal a comprendre l'argumentaire...