Le secret de la réussite politique, c’est le renvoi d’ascenseur

Publié le par Milton Dassier

Vendredi 5 juin, à la veille des européennes, une fête réunissait un certain nombre de personnes très célèbres à l’anniversaire de Didier Quillot, le directeur de la branche média du groupe Lagardère. Tout ceci se déroulait en petit comité sur un yacht loué 30.000€ la soirée.

 

 
 

On a pu voir, réunis autour d’une coupe de champagne, en tenue décontractée parfois comme Bernard-Henry Lévy nu sous sa veste. Car, c'est ça la grande classe, le signe que vous êtes quelqu'un: pouvoir arriver en retard à une fête où se trouvent le gotha de la télé mais, nu sous votre veste de soirée chic ...

Les autres invités étaient:
 

 

  • Jean-Marie Messier ancien PDG de Vivendi-Universal
  • Pascal Nègre PDG d’Universal Music
  • Alexandre Bompart PDG d’Europe 1
  • Xavier Couture ancien PDG de Canal+
  • Arielle Dombasle
  • Xavier Bertrand
  • Thierry Ardisson
  • Jean-Marc Morandini
  • Bruno Gaccio, l’ancien auteur des Guignols
  • Jean-Pierre Elkabbach
  • Faustine Bollaert, animatrice télé
  • Dove Attia, juré de la Nouvelle Star »
  • Stéphane Fouk, publicitaire

 

A voir la liste des célébrités, on comprend vite à quel point les médias sont aux mains des puissances d’argent, elles-mêmes à l’origine de la carrière des hommes politiques.

Par exemple, la carrière de Xavier Bertrand sera fonction de la façon dont on parlera de lui sur les médias de grande diffusion. S’il publie un livre ou se met en avant à la suite d’une initiative politique qui plait aux grands patrons, il sait qu’il pourra compter sur la bienveillance de ses amis des médias et la neutralité des autres.

 

Ce qui veut dire que tout journaliste, tout animateur est amené à promouvoir une idée ou un homme politique pour plaire à ses patrons. Tout écrivain télévisisible à faire montre de la plus dorsale courtoisie envers celui ou celle qui est ami avec l’animateur en vue, lui-même copain avec le porte-parole de l’UMP aperçu à l’anniversaire du patron de la chaîne en compagnie du PDG de la régie publicitaire qui assure la campagne électorale.

 

Finalement, l’essentiel n’est plus de se battre pour des idées ou de faire progresser la société, il faut simplement être de ce monde où tout se décide.

 

C’est bien ainsi qu’il faut voir l’irrésistible ascension de Nicolas Sarkozy et de certains de ses amis. Prendre la tête du monde qui compte et jouer dans la cour des grands que ce soit en activant ses réseaux de connaissances ou en faisant allégeance à ceux qui vous serviront et que vous servirez en retour. Voilà l’essentiel. Les réseaux qui ont permis l’ascension de Sarkozy sont bien connus aujourd’hui même si tout est fait pour que cela ne soit pas médiatisé au-delà d’un article, d’un livre ou deux sans promotion, peu ou mal diffusés. On parle ainsi de réseaux francs-maçons, sionistes, corses, américains, d’hommes d’affaire de l’ouest parisien. On y reviendra…

 

Vous voulez encore une preuve de cette manière de faire de la politique ?

 

Vous verrez que cela paye bien d'avoir de bonnes fréquentations puisque l’exemple vient d’en haut.

 

L’une des députées élues aux élections européennes pour l’UMP n’est autre que la femme de Max Gallo, l’historien officiel de TF1 et du sarkozisme, entré miraculeusement à l’académie française quelques jours après l’élection de son mentor. Max Gallo, pourtant, était ancien porte-parole du gouvernement Mauroy sous la présidence de Miterrand en 1981, puis ancien compagnon d’armes de Jean-Pierre Chevènement.

On notera que Marielle Gallo s’était présentée pour le PS aux législatives en 1993 contre Edouard Balladur et qu’elle avait voté « non » au référendum sur le traité de Maastrich…

 

 

 

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

axel 09/06/2009 12:14

Xavier BERTRAND était aussi présent à la réunion Bilderberg cette année !

Milton Dassier 09/06/2009 15:54


Alors, il ira loin ce petit...


simplesanstete 08/06/2009 21:28

You scratch my back & i scratch your's proverbe anglo saxon bien sur,elementaire mon cher Watson,la racaille de la haute s'affiche desormais sans complexe et c'est plutot bon signe.

Milton Dassier 08/06/2009 21:41


Oui, c'est bien l'arrogance des vaniteux aveuglés par leur propre succès.