Un crash aérien n’est pas un carambolage sur l'autoroute!

Publié le par Milton Dassier

On ne trouve toujours rien au-dessus de l’Atlantique. La presse s’en étonne. Moi pas.

Car les médias ont été un peu trop vite, oubliant leur géographie et leur sens des distances et des durées. On continue par exemple, à situer le lieu de l'accident près des îles du Cap-Vert à 800km du Sénégal alors qu'il s'agit de l'ïle Fernando de Noronha à 650km du Brésil..


L’armée brésilienne avait cru faire l’exploit de la semaine en grillant la politesse aux forces de recherches françaises. Les médias étaient aux anges, l’enchaînement était parfait. On passait de la catastrophe aux hypothèses puis du deuil aux recherches en un temps record. Du pain béni pour les médias avides de stories-telling qui s’écrivent toutes seules.

 

Mais là, pas de chance, l’armée brésilienne n’a trouvé que des morceaux de bois…

Or un avion de ligne en bois…

 

Le problème est que les fameuses forces françaises ne sont pas encore arrivées malgré ce qu’on tente de nous faire croire.

Les avions décollent du Sénégal, peut-être un ou deux depuis le Brésil mais sans relais en mer sur place, leur mission est très difficile. Les awacs sont gênés par la couverture nuageuse.

Le navire de guerre français, la frégate « La ventôse » qui arrivera la première sur zone est partie de la Martinique, il y a quelques jours. C’était le navire de la marine le plus proche… Affectée à la lutte contre la contrebande de drogue par bateau dans les Caraïbes, elle a abandonné sa mission. Les trafiquants de cocaïne colombienne et vénézuelienne se frottent les mains.

http://www.netmarine.net/bat/fregates/ventose/index.htm

On devrait l’y trouver lundi. Le navire océanographique « Pourquoi pas », lui est parti des côtes de Bretagne et ne devrait être sur place que mercredi ou jeudi avec le navire « La Foudre ».

Le sous-marin « L’émeraude » arrivera peut-être au même moment.

 

On va donc dire aux médias d’être un peu plus patient. Une catastrophe aérienne en plein Atlantique équatorial n’est pas un accident de la route !

Dernière minute: L’armée brésilienne aurait récupéré des corps de l’Airbus d’Air France-KLM

  

Pas d’autres précisions pour l’instant…

Mais qui sait ? Après confondu des morceaux de bois et une nappe de fioul provenant de cargos passant par là, il s’agira peut-être de cadavres de clandestins que ces navires de commerces auront jetés à la mer comme cela se pratique parfois dans la marine marchande…

 

Et dans ce cas, on en fait peu de cas… Non ? On ne fait même pas d'enquête...

 

Je sais, c’est méchant mais, ne dit-on pas qu’il faut vérifier ce qu’on a comme info avant de les annoncer ?

 

Publié dans société

Commenter cet article