Européennes : L’opposition à Sarkozy devrait atteindre plus de 60%

Publié le par Milton Dassier

Voici un titre que vous ne lirez probablement pas dans la presse marchande qui se borne à rappeler le score de l’UMP en insistant sur sa première place, les scores en baisse du PS et les bons scores du MODEM et d’Europe -Ecologie.

 

L’UMP est à la peine. 28% d’intentions de vote aux élections européennes, ça laisse rêveur car c’est un très bon score pour un parti politique au sein d’une coalition.  Sauf que, l’UMP est la majorité présidentielle à elle seule. Alors, 28% d’intentions de votes pour la majorité présidentielle dans une élection où on estime l’abstention à 50%, c’est vraiment peu.

 

Pire encore, s’il y avait un coalition de droite rassemblée réunissant l’UMP (28%), Libertas (4,5%), le FN (5,5%), « Debout la république » (0,5%), cela donnerait une droite à … 39-40%.

Rien à voir avec la droite d’il y a 3 ans qui faisait plus de 55% (avec l’UDF et le FN).

40% ! C’est tout ce que pèse la majorité de Nicolas Sarkozy.

 

A titre de comparaison, l’ensemble des voix de droite aux précédentes élections européennes en 2004 représentait 49% ! A l’époque, l’UDF, ancien nom du MODEM, était à droite et avait fait 11%.

 

Mais tout ça, la presse évitera au maximum de le dire… Car cela remet en cause la stratégie politique de Nicolas Sarkozy.

 

L’UMP n’aura comme satisfaction que le score du PS autour de 22-23%. Une bien légère consolation. Car, elle devra s’inquiéter des 13% du MODEM, des 11% de la gauche non socialiste et des 14% d’Europe Ecologie.

 

Ce qui donne une opposition à 60% !

 

Le désaveu envers Nicolas Sarkozy est donc total !

 

Le problème sera, pour l’UMP, de rassembler. Oui mais comment ? L’UMP a déjà rassemblé au maximum et en rangs serrés s’il vous plait ! Le MODEM est devenu un arbitre qu’il sera difficile de séduire après tous les coups bas reçus en 2007.

 

L’ouverture à gauche ? La messe est dite et ce n’est pas la venue de Jack Lang ou de Claude Allègre dans les cercles du pouvoir sarkoziste qui va diminuer le PS.

 

Ce qui est étonnant dans ces élections européennes est que pas un des grands partis ne fait campagne sur le déni de démocratie lors de l’adoption du mini traité constitutionnel par les parlementaires.

 

Un point spécial pour la liste antisioniste. D’une certaine façon, elle prend la place de la liste Europalestine de 2004. Europalestine ne présentait qu’une seule liste et avait obtenu 50.037 voix, soit 1,83% des suffrages exprimés en Ile de France.

 

Pour gagner son pari, dans un contexte d’abstention,  la liste antisioniste devra atteindre l’objectif de 50.000 voix ou de 2% des suffrages exprimés en Ile de France. C’est faisable.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dju770 26/05/2009 06:48

J'aimerais connaitre tes sources.

Milton Dassier 26/05/2009 15:36


Mes sources sont partout dans la presse: les sondages disent tous la même chose. 25% pour l'UMP + 5% libertas et le FN 5%. Cela fait autour de 40% pour la droite proche de Sarkozy.


Enezeneg 20/05/2009 20:36

C'est vraiment faisable... Vu qu'à gauche il ne reste rien... Désolé pour Allain Jules...

Milton Dassier 22/05/2009 04:24


Oui, c'est ce qu'avait fait la liste EuroPalestin en 2004. Ils ne peuvent que faire mieux, entre 50.000 et 100.000. Ce qui serait vraiment pas mal.