Jeudi 16 avril 4 16 /04 /Avr 19:35

La ministre de l’intérieur va d’échec en échec. Tout ce qu’elle met en place trouve une efficacité très relative. Pire encore, elle est constamment désavouée non pas par l’opinion manipulée par des annonces tapageuses ou les associations souvent étouffées mais par les faits eux-mêmes. Un comble! Nous allons y revenir.

 

Et pourtant, combien d’atteintes aux libertés, combien de caméras de surveillance, combien de fichiers de police, combien de prélèvements ADN, combien de garde-à-vue et de fouilles corporelles pour un « oui » ou un « non » aussi inutiles que traumatisantes, combien de lois sécuritaires, combien de contrôles d’identité au faciès, combien de violences policières impunies pour un résultat somme toute peu différent de ses prédécesseurs de droite comme de gauche.

 

Une ministre plus ministre de la police que ministre de l’intérieur ayant sous tutelle, l’aménagement du territoire, les cultes, l’outre-mer. Le zèle liberticide des policiers y est encouragé à condition de rester discret. Des drapeaux tibétains à une manif anti-JO de Pékin ? On les retire de force et on arrête leurs possesseurs. Même chose à Strasbourg avec les drapeaux anti-OTAN.

La France devient un état policier et pour le justifier tout est bon y compris la bonne vieille propagande des états fascistes.


Misérables

L’ennemi à nos portes ou à nos frontières a été remplacé par l’ennemi de l’intérieur avec des appellations « maison » : casseur, ultra-gauchiste, anarcho-autonome, indépendantiste breton, corse ou basque, islamofasciste, tous des terroristes! Et puis il y a les fameuses bandes de jeunes qui se fritent parfois en plein Paris. Pour Michelle Alliot-Marie, la sécurité passe par l’ordre et tant pis s’il y a de la casse parmi les plus fragiles, les plus pauvres. Avant, quand les pauvres fricotaient avec les voyous, on les envoyait au bagne. Quand ils manifestaient trop bruyamment, on envoyait la troupe. Rappelez-vous « Les misérables » de Victor Hugo. Jean Valjean, l’inspecteur Javert, les enfants des rues, les mères pauvres, les étudiants sans le sou. Vous ne trouvez pas que la situation d’aujourd’hui est comparable ?


Aujourd’hui Gavroche est un peu voleur, un peu gauchiste, et souvent basané. Alors direction la prison !


Aujourd’hui Fantine travaille toujours à en perdre dents et cheveux pour nourrir ses enfants. Bientôt le chômage, Fantine, pour sauver les patrons!


Aujourd’hui Marius manifeste contre la loi Pécresse et se fait matraquer par les CRS.

 

Michelle Alliot-Marie a cloné ses Javert pour traquer tous les délinquants potentiels. Ses experts lui ont affirmé que de lourdes menaces pèsent sur le pays, qu’aux premières incivilités, qu’aux premières colères de jeunes succèdent toujours des actes de délinquance et de terrorisme. Alors on surveillera les jeunes des cités, ces racailles qui sifflent une Marseillaise dans laquelle ils ne se reconnaissent pas. On pistera ces jeunes subversifs qui, malgré des études brillantes ont choisi la lutte sociale, syndicale, associative et pourraient verser dans la lutte armée. C’est ce que disent les experts de Michelle Alliot-Marie, anciens du FN, d’Occident et d’Ordre Nouveau.

 

Pas une semaine sans qu’on parle d’elle. Florilège de ces derniers jours.


Tout se passe bien dans l'enquête sur Julien Coupat

C'est ce qu'elle affirme dans cette vidéo...


La police fait son travail en apportant beaucoup d'éléments nouveaux, parait-il. En tous cas, le dossier reste vide et l'accusé présumé coupable. Et il faudra beaucoup de patience. Peut-être son nom, Julien Coupat, en fait-il le début d'un coupa-ble pour Michelle Alliot-Marie. Oui, forcément, tout se passe bien dans l'enquête sur Julien Coupa-ble!


Tout s’est bien passé à Strasbourg

 

Strasbourg et les erreurs de jugement de la police, vraies erreurs ou stratégie bien pensée de diversion? Sans doute, la seconde hypothèse, puisque la ministre a dit que tout s’est bien passé. Un hôtel, deux postes de douanes, une pharmacie réduits en cendres.. Oui tout s’est bien passé. Les foules sont impitoyables. Et puis, la police surprise en flagrant délit de provocation à coup de gaz et de cailloux… Alors Michelle Alliot-Marie vient d’avoir une idée de génie : il sera interdit de se voiler le visage lors des manifestations. Oui, forcément, tout s’est si bien passé !

 

Tout s’est bien passé aux Antilles

 

La Guadeloupe et le LKP qui ne participera aux états généraux de l’outre-mer, même chose pour le collectif du 5 février en Martinique. Ils y ont vu un piège au bénéfice de Sarkozy. Bien vu. Michelle Alliot-Marie commente ainsi :

 

«En la matière, je trouve qu’être absent en refusant même la réflexion, en refusant de discuter sur des problèmes de fond, c’est une erreur. La politique de la chaise vide ne contribue certainement pas au rétablissement d’un climat social serein outre-mer, ni à la préparation de cet avenir»

 

La politique de la chaise vide ? Non, pas possible, Michelle Alliot-Marie n’a pas dit ça ! Trop drôle !

La ministre de l’outre-mer n’a pas peur du ridicule, elle qui a brillé par son absence lors des neuf semaines de la crise antillaise ! Une crise qui a paralysé deux régions de France peuplée de plus de 800.000 habitants, une crise qui a fait un mort et plusieurs blessés.. Michelle Alliot-Marie, ministre de l'outre-mer n’était pas là. Michelle Alliot-Marie n’a pas levé le petit doigt. Au lieu de s’asseoir sur la chaise qui lui revenait de droit, elle est restée à Paris, aboyant ses ordres à ses préfets, à ses policiers, à ses gendarmes. Mais elle a la solution : les états-généraux de l'outre-mer où son président devrait faire une courte apparition. Mais on ne sait pas quand!

 

Oui, forcément, tout s’est si bien passé en Guadeloupe et en Martinique

 

Tout se passe bien pour le recrutement des policiers

 

Et puis, il y a cette dernière affaire, un véritable désaveu pour la ministre de l’intérieur. Une affaire de discrimination raciale avérée lors d’un concours de recrutement d’officiers de police. Michelle Alliot-Marie fut mise au courant mais jugea de ne rien faire. La chaise vide une fois de plus mais la tête pleine de valeurs républicaines comme elle adore le dire.


De là à penser que la ministre apporte son soutien au racisme institutionnel, il n’y a qu’un pas !Je franchis le pas ou je ne franchis pas?

Pas de chance pour elle, le policier d’origine maghrébine écarté à cause de ses origines, a fait confiance à la république et a déposé une plainte au Conseil d’Etat. Celui-ci demande à la ministre de se rasseoir sur la chaise des idéaux de la république en annulant purement et simplement le concours.
le Conseil d'Etat juge dans sa
décision qu'au moment de l'épreuve orale, "le jury lui(le candidat) a posé plusieurs questions portant sur son origine et sur ses pratiques confessionnelles ainsi que sur celles de son épouse", chose qui n'a pas été "sérieusement contestée par l'administration"
Et pan sur le bec de la ministre! Bref, ça pue!

L'honneur du policier est sauf! Sauf que le policier en question devra repasser toute l'épreuve y compris celles qu'il avait brillament réussies.
 

Oui, tout se passe bien dans la police. Une police républicaine du bout des lèvres en fait. Les lèvres pincées de dégoût mais parfaitement maquillées de Michelle Alliot-Marie !

 

Vous saviez qu’elle traîne dans les ministères depuis 1972 ? Elle aurait pu être la formatrice en sciences politiques d’OSS117. Vous serez d’accord avec moi qu’il est temps que Michelle Alliot-Marie prenne sa retraite.

 

Alors, recyclable, Michelle Alliot-Marie à défaut d'être crédible?

S’il vous plait, je vous en prie, avec beaucoup beaucoup de goudron !

 

Par Milton Dassier - Publié dans : politique - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés