Pas de légion d'honneur pour le premier général noir français

Publié le par Milton Dassier

Légion d’honneur pour les amis du président mais pas pour le général Dumas qui en avait été écarté pour cause de racisme par Napoléon.

 

J’ai choisi de parler de la lettre que Claude Ribbe envoie au président de la république aujourd'hui.

Non pas que je sois un fan absolu de l’écrivain guadeloupéen mais je respecte ses combats qui visent à donner du sens à la devise républicaine en ce qui concerne les noirs et les antillais.

Il a choisi le terrain historique : une bonne manière d’éclairer le présent.

 

Hier, Rama Yade déclarait qu’elle avait de l’admiration pour le martiniquais Gaston Monerville, devenu président du sénat à la fin des années 50. Oui, vous ne rêvez pas !

C’était à une époque où le plafond de verre était un peu moins épais qu’aujourd’hui.

 

Claude Ribbe a ressuscité la mémoire de deux personnalités exceptionnelles françaises du monde noir issues de l’esclavage, inconnues des profanes. Elles ont vécu à la fin du 18ème siècle et donné à la France leur sang, leur talent et plus encore.

Il s’agit du Chevalier St-Georges et du Général Dumas.

 

 

Ce dernier était profondément républicain. On lui doit certaines des grandes victoires de l’armée révolutionnaire (bataille du Moncenis, bataille du Petit St-Bernard, bataille du Caire), on lui doit la création des « chasseurs alpins ». Il tomba un peu en disgrâce quand il refusa de combattre les chouans de Vendée. Mais, surtout, il fut victime du racisme mis en place par Napoléon Bonaparte. L’icône incontournable de la France  devint empereur et en trahit les idéaux républicains. Il fut en fait le fossoyeur de la toute jeune première république.

 

Claude Ribbe se bat depuis des années pour la réhabilitation du premier général noir dans l’histoire de France, un passé pourtant plein de gloire, dont il fut écarté à plusieurs reprises toujours à cause de la couleur de sa peau.

 

Ses exploits militaires en faisaient un membre de droit de la légion d’honneur comme l'avait institué Napoléon en la créant. Celle-ci lui fut refusée en application des lois racistes mises en place par l'empereur des français. Pour les mêmes raisons racistes, tout comme les dix milles soldats noirs qui servaient dans les armées révolutionnaires, il fut exclu de l’armée.

 

Il donna naissance à Alexandre Dumas, l'écrivain français le plus lu dans le monde, qui s’inspira des exploits de son père pour son personnage de Dartagnan dans « Les trois mousquetaires » mais aussi de sa vie en captivité pour "le Comte de Monte-Cristo". Son petit-fils, nommé Alexandre Dumas "fils", est l’auteur d’un des romans les plus célèbres « La dame aux camélia ».

 

 
L'auteur des Trois Mousquetaires

 

Une statue fut érigée à leur effigie à Paris au début du 20ème siècle.

En 1943, sur ordre direct d’Hitler, les collaborateurs français de la ville de Paris, firent abattre la statue du Général Dumas. Claude Ribbe et son association ont obtenu qu’une nouvelle statue soit réalisée et inaugurée 66 ans après !

 

Il en a profité pour demander que le Général Dumas puisse être inscrit à l’ordre de la légion d’honneur, en réparation d’une injustice vieille de deux siècles. Refus poli du Président Sarkozy au prétexte que les délais sont dépassés puisqu'il s'agit d'une nomination à titre posthume;  pourtant, il a les pleins pouvoirs sur l’ordre de la légion d’honneur. Ce qui ne l’a pas empêché d’honorer tout récemment ses amis dont on peut douter qu’un seul ait servi le pays aussi bien que le général Dumas.

 

Ce combat veut corriger une injustice de l'histoire de la république. Il est sans arrière-pensée politique ou idéologique.

 

Apprenez-en plus et signez la pétition

 

Publié dans opinions

Commenter cet article

patrick 17/04/2009 08:54

http://www.echolalie.org/wiki/index.php?ListeDeFilsEtDeFillesQuiFontLeMemeMetierQueLeurPereOuLeurMere

voici un lien où l'on voit quelles chance ont certain d'avoir .....rencontré leurs parents !!! lol

égalité des chances ? talents ? c'est éloquant .....

a+

patrick

patrick 17/04/2009 00:43

et oui Milton,le petit Farruggia a utilisé les Nuls pour sa carrière de producteur ... pour Dieudo tu as raison c'est a coup sur farruggia qui le bloque ! d'ailleurs dans le petit monde du show-biz le népotisme bas son plein ! prenons un exemple parmi tant d'autres ;

Jenifer, chanteuse dans le groupe Superbus à beaucoup de chance d'avoir rencontré sa mère qui n'est autre que ... Chantal Lauby !!!

un vrai compte de fée .....

a+


patrick

Milton Dassier 17/04/2009 01:11


Oui, en plus, il y a des histoires de dynasties.


patrick 16/04/2009 09:42

tout simplement scandaleux !!! surtout si l'on prend en compte le fait que le "petit" de lElysée accorde une décoration à .....dominique Farruggia !!!!!!!!! triste époque ...

Milton Dassier 16/04/2009 16:06


Ah oui! J'avais oublié Farrugia qui n'a été que le faire valoir d'Alain Chabat et des autres nuls Chantal Lobi et Bruno Carette qui eux, avaient vraiment du talent.
Je pense qu'il a joué un rôle parmi ceux qui bloqué Dieudo dans sa carrière dans les médias.