Séquestrer des patrons, c'est d'un vulgaire !

Publié le par Milton Dassier

« Dans un Etat de droit, la loi doit être respectée. On peut comprendre la colère des gens, mais la colère des gens, elle sera apaisée par des réponses et par des résultats, pas en aggravant les choses en faisant des choses qui sont contraires à la loi. »

 

Nicolas Sarkozy compte apaiser la colère des gens par des réponses et des résultats. Oui, mais, n’a-t-il pas dit : "Dès que je veux changer quelque chose, toutes les formes du conservatisme se mobilisent", "J'étais préparé à ça. J'écoute, mais je ne tiens pas compte".

 

Oui, c’est indéniable, dés que des gens simples veulent « conserver » leur boulot, ils font preuve d’un conservatisme dont a horreur le président.

 

Séquestrer des patrons qui vous lourdent après vous avoir roulé dans la farine, c’est d’un vulgaire...

 

Sarkozy adore les ouvriers dignes qui la ferment même quand on leur pisse dessus !

Finalement, Sarkozy aime-t-il les gens?

Publié dans sarkozy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article