L'étrange tolérance du site de L'Express pour les racistes

Publié le par Milton Dassier

Décidément, la modération des commentaires est très étrange à L'Express. Hier, je cherchais des infos sur l'affaire Elie Domota et ses soi-disants propos racistes. Je trouve un article de L'Express et comme souvent, je consulte les commentaires qui sont parfois très instructifs.

Et puis, stupeur! Jugez plutôt:

Gauloise - 08/03/2009 19:01:08

Les Antillais n'ont plus qu'à se convertir à l'Islam et on pourra dire qu'on a malheureusement les mêmes à la maison (et à profusion!) Si selon Darwin l'homme descend du singe (ce dont je doute), certains par leur facié ingrat, leurs moeurs d'un autre temps et leur comportement de sauvages auraient tendance à le confirmer. Malgré tous nos efforts pour essayer de civiliser certaines populations désoeuvrées, nos aides sociales n'auront eu pour effet que de les encourager à copuler encore plus, (bonjour la consanguinité pour les habitants des iles!)

Les commentaires seraient-ils modérés a posteriori. Eh bien non ! Nous sommes quelques-uns à avoir eu nos commentaires refusés pour des prétextes plus que fallacieux.

A peine 46 minutes plus tard, un autre commentateur relève les propos racistes tenus par "Gauloise" et s'insurge à juste raison...

cthieb - 08/03/2009 19:46:26

Je lis comme tous : "Si selon Darwin l'homme descend du singe [...] certains par leur facié ingrat, leurs mœurs d'un autre temps et leur comportement de sauvages auraient tendance à le confirmer." Ces propos qui assimilent des hommes à des singes tombent sous le coup de la loi, la liberté d'expression n'est pas la licence de dire n'importe quoi, ils sont aussi condamnables que lorsque des cris de singes sont lancés des tribunes quand certains joueurs de couleur touchent le ballon ou que des bananes leur sont jetées. L'auteur de ces lignes ne se grandit pas et ses outrances sont très contreproductives, quelle que soit sa thèse. Et elle est nauséabonde.


Pourtant, la charte de L'Express est très très claire:

Droits et devoirs des contributeurs

Tout contributeur demeure propriétaire de son message et des droits de propriété intellectuelle qui y sont attachés. Les propos tenus dans les espaces de discussion de LExpress.fr, visibles publiquement, sont publiés sous la responsabilité des contributeurs. A ce titre, vous devez respecter les lois et règlements en vigueur et le droit des personnes.
Notamment, vous ne devez pas diffuser de messages :

 

Contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, violents, racistes, révisionnistes, faisant l’apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, injurieux ou grossiers, incitant à la discrimination ou à la haine ...

 

Bravo L'Express! Une fois de plus, ce magazine perd le peu de crédibilité qui lui restait...

Explication plausible: Le modérateur a dû aller boire un coup au bistrot en bas à 18-19h, il laissé les messages passer sans modération. A 19h46, il n'était toujours pas revenu. Le dernier commentaire date d'1h26 du matin, ce qui signifie que le type s'est endormi ou est rentré chez lui. Là, il est exactement 2h36...

Et pendant ce temps, les loups et les réseaux de la haine entrent dans L'Express...

Reprenez l'info sur vos blogs (même d'un copié-collé)et mesurons le temps qu'il faudra pour que le commentaire en question soit retitré. Et s'il ne l'était pas d'ici 24 heures, prévenez une association anti-raciste.

URL de l'article : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elie-domota-vise-par-une-enquete-judiciaire_745332.html

Ce lundi matin, après l'envoi d'un signalement d'un contenu abusif, L'Express a retiré toute trace de ce post raciste y compris celui du lecteur qui s'était insurgé à juste raison de la présence du post litigieux.

Publié dans racisme et xénophobie

Commenter cet article

ocom3pom 09/03/2009 23:50

si je permets? tout à fait et avec plaisir, prenez-y ce que vous partagez. Et merci pour tout votre travail.

Milton Dassier 10/03/2009 03:29


C'est déjà fait comme vous avez pu le constater§ Je vous cite et ainsi, vous pouvez goûter à la joie très particulière de la célébrité anonyme.. Le comble de la célébrité, un vrai truc de
snob.
Merci encore.


Daniella 09/03/2009 14:57

Je suis attérée par tant de violence et de haine dans les propos par-ci par-là!
Mes posts sont pratiquement toujours éjectés, alors que je ne lis que des commentaires racistes, nauséabonds, aigris et très méchants...
En France, on n'aime pas les noirs et les américains le savent bien!

Milton Dassier 09/03/2009 16:44


J'avais envoyé un message pour "contenu abusif" et ils ont effacé le post litigieux mais aussi celui du type qui en avait écrit un pour protester du racisme du premier !


Ocom3pom 09/03/2009 08:48

Bonjour Milton.--- Il fallait s'y attendre, pour discréditer un mouvement social on nous ressort le "racisme anti-blanc"! Argument tellement bidon qu'on ose à peine citer les propos incriminés, qui étaient que ...leader du LKP a exprimé sa détermination à ne pas laisser "les Békés" rétablir "l'esclavage". Avec la mauvaise-foi habituelle de l'indignation tartuffe, tous les média parlent d'inquiétude, d'émoi et d'enquête face à cette "incitation à la haine raciale"!!!! Car les Bekes ont pour caracteristique essentielle, non pas d'avoir été auteurs et héritiers de l'esclavage dans l'histoire de l'île, non non, les Békés sont coupables d'être blancs! eh oui! Voilà ce que l'opinion métropolitaine doit impérativement avaler.( joli coup de pouce des média pour Alain Huygues-Despointes qui souhaitait que les Békés soient considérés comme une RACE menacée!!... )

--- Revoici donc l'arme de désinformation massive "le racisme anti-blanc", toujours suivi de près ou de loin par l'accusation de "haine de l'Occident": une petite dose de menace islamique est donc bienvenue. Et ce commentaire non modéré n'est peut-être pas innocent, car comme le souligne ce matin radioClassique (alias radioMEDEF?) l'autre inquiétude serait que le LKP lancerait des "fatwa"! Etrange convergence avec ce commentaire auto-proclamé "gaulois" qui nous dit "Les Antillais n'ont plus qu'à se convertir à l'Islam" ( que vient soudain faire l'islam là-dedans??? ) puis souligne bien que le choc est d'ordre "civilisationnel"... --- Pour ce qui est de la méthode, on retrouve là tous les ingrédients de la diabolisation anti-Dieudonné, ce métisse "leader des nouars"... Peuple de la métropole, sachez que tout noir qui "dérange" est un fieffé raciste anti-blanc, protégez vos fils et vos filles!

Milton Dassier 09/03/2009 16:41



Si vous me le permettez, je vais reprendre une partie de vos arguments et les remettre dansun piochain billet.


Merci