Comme Rachida Dati, Sarkozy a-t-il gonflé son CV universitaire?

Publié le par Milton Dassier

Certains se posaient la question de l'authenticité des diplomes de Sarkozy. On apprend que le CV du président a été délibérément gonflé.

Le monde universitaire, en ébullition actuellement, n'a pas manqué de vouloir savoir qui était, au fond, celui qui lui en voulait, au point de distiller admonestations ironiques et remarques désobligeantes.

Rappelez-vous les déclarations de Sarkozy ces dernières semaines à propos de l'université:

 

« Un sadique ou un imbécile, choisissez, avait mis dans le programme d’interroger les concurrents (d'un concours d'entrée) sur la princesse de Clèves. Imaginez un peu le spectacle!"


"Un chercheur français publie de 30 % à 50 % en moins qu'un chercheur britannique dans certains secteurs. Evidemment, si l'on ne veut pas voir cela, je vous remercie d'être venu, il y a de la lumière, c'est chauffé..."



Ce n'est pas la première fois que le président est pris en flagrant délit de mauvais usage de la syntaxe et de la langue française pour persiffler en faisant "peuple". Par exemple, cette petite perle trouvé sur le site de l'Elysée, un discours à des ouvriers en 2008... C'est tout dire ce qu'il en pense!


Nous on fait confiance et vous adhérer à cette stratégie offensive"

, et

"on apporte aux participations les participations qu'à la Caisse, les participations qu'à l'Etat"


sarkozy cancre economie
Dssin de Cabu dans le "Canard Enchaîné"

Devant une telle maîtrise de la langue française, certains universitaires ont voulu chercher quel avait été le parcours universitaire réel du président et ils sont allés de surprises en surprises...


Sarkozy déclarait en 2007 sur différents sites officiels:


- une maîtrise de droit privé avec mention

- un certificat d'aptitudes à la profession d'avocat

- ancien élève à l'Institut d'Etudes Politiques (IEP) de Paris (1979 - 1981)

- un DEA de sciences politiques avec mention avec un mémoire sur le référendum de 1969

 

La vérification est sans appel...


- Maîtrise de droit privé : EXACT mais avec mention passable..

- Certificat d'aptitudes à la profession d'avocat : EXACT avec la note de 10/20..

- Ancien élève à l'IEP... : FAUX car seuls les diplomés de l'IEP ont le droit de prétendre à l'appellation ("ancien élève")

- DEA de sciences politiques à l'Université Paris X : FAUX car il ne s'est pas présenté aux examens et n'a pas remis son mémoire à la première session. On ne trouve plus aucune trace de son éventuelle présence à la 2ème session, les documents ayant disparu...


Vous trouverez les preuves de ce qui est avancé ici, à la Fondation Copernic.

 

 

Publié dans sarkozy

Commenter cet article

Allain Jules 02/03/2009 00:19

@Milton,

Bonsoir. J'ai un truc pour toi. C'est perso. Please, ton mail, enfin poste-moi ton mail.

Tchuss !

Milton Dassier 02/03/2009 13:25


Ok, je te donne mon e-mail : miltondassier@wanadoo.fr
A+


stev 01/03/2009 18:37

Je me suis toujours demandé d'où venait ses erreurs de syntaxe, que ne seraient jamais permis De Gaulle, Giscard, Mitterrand ou Chirac...

Une volonté calculée et pensée de "faire peuple" quand on a passé sa vie à Neuilly ? Une réelle inculture ? De la paresse intellectuelle ?

Quelque soit la réponse, cela dénote un profond dédain pour la langue et la culture française.

Milton Dassier 01/03/2009 22:40


Sarkozy, c'est une faute de goût à lui tout seul!